Aller au contenu principal

Terres agricoles : un parc d’activité foncièrement vide

A Soliers, une quarantaine d’hectares ont été prélevés à l’agriculture. Objectif : créer une zone d’activité. L’endroit conviendrait à l’enseigne Carrefour pour y installer son centre logistique. Mais, une partie des élus de la communauté de communes s’y opposent.

La simulation réalisée par le cabinet d’architecte. (DR)
La simulation réalisée par le cabinet d’architecte. (DR)
© DR

A Soliers, près de 40 hectares ont été préemptés pour créer une zone d’activité. Reste maintenant à savoir comment les utiliser. Un projet nécessitant une vingtaine d’hectares a été refusé par la communauté de communes de Plaine Sud. Une situation qui irrite Jean-Yves Heurtin, le président de la FDSEA du Calvados : “Nous ne sommes pas opposés au développement économique. Bien au contraire. À condition que ces projets soient générateurs d’emploi de façon conséquente. Concernant Soliers, 40 hectares ont été retirés à l’agriculture pour créer de l’activité économique. Si le projet ne se construit pas dans cette zone qui est réservée à cet effet, d’autres communes voudront transformer des terres agricoles en zone à urbaniser, et celle de Soliers demeurera vide. Je ne veux pas qu’on crée de nouvelles zones si des terres déjà classées urbanisables ne sont pas rendues à l’agriculture. Aujourd’hui plusieurs centaines d’hectares sont déjà réservés à l’activité économique et à l’habitat autour de Caen”.  

Logidis devra déménager
Logidis veut déménager. Ses locaux situés à Carpiquet sont devenus obsolètes. L’entreprise, qui s’occupe de la logistique de Carrefour, recherche donc une vingtaine d’hectares. La structure est appelée à grossir. Elle emploie déjà 500 personnes et d’autres embauches sont programmées. Le chiffre de 200 emplois supplémentaires est évoqué. “L’agglomération de Caen souhaite garder cette entreprise dans le secteur”, explique Xavier Hay, agriculteur et maire adjoint de Tilly-la-Campagne. Cette dernière est membre de la communauté de commune, mais ne partage pas la position de la majorité. Jusqu’aux dernières élections, le projet semblait pourtant sur de bons rails. Mais, le président de la communauté de communes a changé. Le trafic routier généré semble avoir freiné le projet.

Un débat sur le terrain
Sur le terrain, les habitants favorables au projet s’organisent. Une pétition a recueilli 1 500 signatures. Les communes de Tilly-la-Campagne, Hubert-Folie et Grentheville s’unissent. Ils s’opposent à Soliers et Bourguébus qui détiennent la majorité au conseil communautaire. La manne financière n’est pas négligeable. Elle serait comprise entre 80 et 266 000 euros par an. “En tant qu’agriculteur, je constate que le projet est concentré. C’est également intéressant qu’un site lié au secteur agroalimentaire demeure dans notre bassin de production”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
VIDEO La Jaguar 990 TT Claas se démène dans la Manche
Le concessionnaire SM3 Claas a fait venir l’ensileuse 990 terra trac pour une démonstration dans la Manche. Venue d’Allemagne, la…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
Frédéric Bellanger, Orne
Chez Frédéric Bellanger, le bonheur est dans l’herbe
Pour Frédéric Bellanger, producteur de viande bovine à La Boursillière à Moutiers-au-Perche (61), le bonheur est dans le pré :…
Publicité