Aller au contenu principal

JA Normandie
Le forum Terre.s d’avenir est organisé en virtuel en attendant le physique

En raison de la pandémie, le forum des métiers agricoles et para-agricoles de JA Normandie, Terre.s d’avenir, propose une version digitale. Du 18 janvier au 19 février, des tables rondes s’y dérouleront. L’objectif est aussi de toucher un public plus large que le public scolaire habituellement concerné.

TERRES D'AVENIR 2021 - JA NORMANDIE
© Capture écran

« On partait plutôt bien, retrace Alexis Graindorge, vendredi 8 janvier lors de la visioconférence de presse pour évoquer la version 2020 de Terre.s d’avenir. Le Neubourg nous avait accueillis à bras ouverts et proposé une journée supplémentaire ». A cause de la pandémie, le président de JA Normandie rapporte avoir eu à choisir entre l’annulation ou le report du forum annuel présentant les métiers de l’agriculture et du para-agricole, destiné aux scolaires. Le report est finalement acté, mais l’équipe ne souhaite pas en rester là et décide de créer un forum en ligne. Le temps de consulter les partenaires et de préparer le site décale la mise en ligne d’un mois.

Site internet interactif

« On a tout mis en œuvre pour que ça se rapproche des autres forums », révèle le vice-président Paul-Albert Mouchel.
Le forum Terre.s d’avenir se déclinera donc en un site internet, opérationnel à partir de lundi 18 janvier. « Le site est organisé par pôles de métiers », indique Alexis Graindorge, avec des documents et des quiz ». Un calendrier de tables-rondes virtuelles rythmera le forum jusqu’au 19 février. « Nous voulions avoir quelque chose d’interactif », insiste le président : un chat permettra de répondre aux questions pendant les tables-rondes ; un livret pédagogique a été créé pour les scolaires, en vue de les aider à utiliser le site, avec la partie quiz et jeux. « On espère que les établissements s’en serviront et qu’un jeune hors parcours pourra s’y orienter et s’informer », escompte Paul-Albert Mouchel.

Public scolaire et en reconversion

JA Normandie veut aussi profiter de la version digitale pour toucher un public plus âgé, en reconversion, « nous avons travaillé avec des organismes de promotion des métiers et de l’emploi », précise Alexis Graindorge. Certains contenus, « avec plus de détails », ont été créés pour répondre à leurs attentes. Le public sera informé par l’Académie de Normandie pour les scolaires, les structures d’emploi pour les autres, « et JA lance une campagne de pub radio qui va démarrer le 18 janvier », complète Elodie Boutrois, animatrice installation.

Site vitrine

La date de clôture n’est pas encore fixée, JA Normandie envisage d’utiliser le site à d’autres fins. « Notre projet est de le garder en ligne et de le réactualiser quand on reprendra les forums en physique », entrevoit Alexis Graindorge. Il permettrait aussi de communiquer sur d’autres événements de promotion de l’agriculture, comme Le Camion de l’aventure du vivant, projet du ministère de l’Agriculture, et d’autres salons. « On pourrait reprendre les vidéos en ligne pour les diffuser en plein air », ajoute le président.  L’an dernier, le forum de Vire avait accueilli 1 200 collégiens et étudiants, « on attend beaucoup de ce rendez-vous digital et des retours pour faire évoluer notre version physique ». La prochaine édition devrait avoir lieu en décembre 2021 au Neubourg, si tout va bien.

A partir de lundi 18 janvier, rendez-vous sur le site du forum : http://forumterresdavenir.com/
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
RecyOuest monte son usine à Argentan
Après sept ans d’existence, la startup normande a pu poser la première pierre de son usine de recyclage de ficelles et de filets…
Publicité