Aller au contenu principal

Histoire et mémoire
Testé pour vous dans l'Eure : un train de la libération

L'association CFVE (Chemin de fer de la Vallée de l'Eure) proposait le week-end de la Pentecôte une immersion dans un train de la libération au départ de la gare de Pacy-sur-Eure (27). Un voyage intriguant qui peut interpeller.

â Pas de mise en scène hollywoodienne et aucune prétention de fresque historique mais deux heures d'immersion dans une tranche de vie rurale en juin 1944 avec une cinquantaine de figurants bénévoles versus Allemands, Américains, cheminots, infirmiers, résistants... Tout démarre à la gare de Pacy-sur-Eure. Alors que les alliés ont pris possession des lieux, un convoi allemand entre en gare. L'accrochage est violent. La saynète tellement réaliste que quelques enfants effrayés par le bruit des armes à feu se mettent à hurler pendant qu'un chien, tout autant paniqué, prend la poudre d'escampette. Le calme revenu, c'est top départ pour un voyage on ne sait où mais dans un train d'époque. "Ça couine et ça ouine, ça brinquebale et ça secoue, ça fait du bruit. L'occasion de se dire que finalement, on a bien progressé à la SNCF en matière de confort"

Lire aussi : À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre

Quelques dizaines de minutes au train de sénateur pour repartir en arrière. On sent qu'il va se passer quelque chose. En pleine campagne, vous êtes à nouveau témoin d'un combat féroce entre les protagonistes. L'action se déroule de part et d'autres du convoi alors personne n'est frustré. Les prisonniers sont montés à bord et vous accompagneront pour la fin du périple jusqu'à la case départ. À l'arrivée, ce sont des sentiments partagés qui prédominent. Celui d'avoir vécu, en faux quand même, ce qu'ont vécu nos parents et grands-parents avec la peur au ventre. Plus léger, celui d'avoir été plongé au cœur des aventuriers de "La 7e compagnie", ma trilogie préférée. 

Lire aussi : Archives du Calvados : le 6 juin 1944 exposé

Le dernier est inattendu. Celui de me dire qu'à quelques centaines de km d'ici, une vraie guerre fait des dizaines de victimes chaque jour pendant que notre quotidien défile presque paisiblement. En tout cas "bravo et merci" à la CFVE qui propose tout au long de la saison et à prix modique des animations pour tous les goûts et tous les âges.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité