Aller au contenu principal

Foire de Caen
Thalassa, prix de championnat

Le concours départemental de la race Normande s’est déroulé samedi dernier à la foire de Caen. 80 animaux venus de 16 élevages ont participé.

La foire de Caen a accueilli 80 animaux : c’est un bon chiffre selon Denys Lerévérend, président du syndicat de la race Normande. “Le contexte est difficile. Avec le climat, certains travaux de mise aux normes ont été retardés dans plusieurs élevages”. Pour ce concours de la race normande, la qualité des animaux était au rendez-vous, le public un peu moins. “Nous disposons d’une bonne structure à la foire de Caen, pour l’accueil des animaux et des éleveurs. Nous sommes là pour promouvoir la qualité de la race. Cependant, je déplore la faible fréquentation des visiteurs dans ce hall. Nous manquons de liaison avec le reste de la foire”, regrette Denys Lerévérend. En revanche, le résultat du concours ne lui laisse aucun regret. Le président du syndicat remporte le prix de championnat avec Thalassa, une habituée des concours nationaux. “Cette championne se démarque. Il s’agit d’une très bonne en termes de morphologie et de production. Elle présente aussi des qualités fonctionnelles. Thalassa a produit plus de 9300 kg de lait standard”, détaille Alban Marie, technicien de l’Upra Normande.
De son côté, Denys Lerévérend souligne la qualité générale du concours. “Nous avons globalement observé des vaches fonctionnelles, solides sur leurs aplombs. Dans les concours, la normande est jugée sur des critères économiques. Viande et lait sont pris en compte et l’on constate davantage d’animaux à plus 8500 kg, avec de bons TP”.

5MIA59CO_21.doc (94.5 Ko)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité