Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Théâtre : la CUMA propose une pièce

Depuis 9 ans, la compagnie Patrick Cosnet parcourt les fermes du grand Ouest. Leur scène est aménagée sur une remorque agricole. Pendant l'été, la troupe marquera plusieurs haltes dans des exploitations de la Manche, de l'Orne et du Calvados. Exemple avec la CUMA du Reculey qui accueille ces pièces «  rurales  » le 11 juillet.

© VM

Avant les trois coups, le rituel est bien huilé. La scène est acheminée par un tracteur agricole. Fermes en scène est un festival itinérant en milieu rural. « L'opération est menée conjointement par les agriculteurs, les associations ou les collectivités locales », explique la compagnie Patrick Cosnet. Généralement, la venue de la troupe est l'occasion de présenter des produits locaux, des expositions et la vie des fermes d'aujourd'hui. Ensuite   : place au théâtre. La compagnie Patrick Cosnet joue l'un de ses spectacles professionnels. Les thématiques sont rurales.

Localement les agriculteurs se mobilisent
Au Reculey (14), deux CUMA locales s'apprêtent à accueillir cette troupe professionnelle. La CUMA du Mesnil en partenariat avec la CUMA des Moissons se prépare pour le 11 juillet. “Les acteurs viennent du Maine et Loire. La troupe a 20 ans d'existence, mais elle est devenue itinérante depuis 9 ans. Elle a été fondée par Patrick Cosnet. Le lien est assez fort avec les CUMA   ; en 2012, nous avions noué un partenariat pour les 70 représentations. Entre chaque étape, la remorque avait été trainée par un tracteur acheté en CUMA. Le 11 juillet, nous misons sur la convivialité, car c'est aussi ça la force de nos groupes!”, rappellent James Louvet et Patrice Sallop, présidents des CUMA. Pour parfaire l'organisation, les deux hommes ont mobilisé leur réseau. Même si les matériels des CUMA seront exposés, la manifestation n'est pas réservée aux amateurs de machinisme. Un photographe présentera des portraits, le lycée agricole de Vire présentera des produits fermiers. Enfin, Marie-Claire (compagne de James Louvet) chantera Piaf, Brel ou Brassens en première partie.

Toutes les dates des représentations
Samedi 5 juillet : LES CIGOGNES SONT DE RETOUR
SAINT-OUEN-LE-PIN (14). Lieu : Rue de l’Eglise Renseignements et réservations : Christophe Grière - 02 31 63 97 99 .
Mardi 8 juillet : LA CASQUETTE DU DIMANCHE. BERNIERES-D’AILLY (14). Lieu : Ferme d’Ailly Renseignements et réservations : Mathilde Vermes - 06 81 14 71 07.
Mercredi 9 juillet : SAMEDI EN HUIT. SAINT-REMY (14). Lieu : Ferme de la Vallée. Renseignements et réservations : Christine Dumont - 02 31 69 78 64.
Samedi 12 juillet : ENTRE TOUTES LES FEMMES. STE-HONORINE-LA-GUILLAUME (61). Lieu : La Bouvetière Renseignements et réservations : Nicole Madeline - 02 33 66 22 72.
Jeudi 17 juillet : LA CASQUETTE DU DIMANCHE. MONTCHAUVET (14). Lieu : La Remondière Renseignements et réservations : Pascal Touret - 02 31 68 62 60.
Mardi 22 juillet : LA CASQUETTE DU DIMANCHE. VAUX-SUR-AURE (14). Lieu : Verger de Fumichon Renseignements et réservations : Thomas Pelletier - 02 31 22 25 64 06 26 05 81 91.
Mercredi 23 juillet : LA CASQUETTE DE TRAVERS. LA CAMBE (14). Lieu : Le Vieux Ménage Ferme du Château de Jucoville Renseignements : Offices de tourisme : Isigny-sur-Mer : 02 31 21 46 00 Grandcamp-Maisy : 02 31 22 62 44 Réservations : Marc Chaperon - 02 31 92 33 63 - 06 51 61 75 41.
Vendredi 25 juillet : D’UNE SEULE TRAITE 2 suivi de SURPRISE EN CHANSONS. RAVENOVILLE (50) Lieu : 1 Ferme du Grand Clos Renseignements et réservations : Céline Aubril - 02 33 41 35 20 - 06 26 59 04 3.
Samedi 26 juillet : LES CIGOGNES SONT DE RETOUR . LE DEZERT (50). Lieu : CUMA «Le Bourg» Renseignements et réservations : Guillaume Thouroude - 06 07 60 49 66
Lundi 28 juillet : ENTRE TOUTES LES FEMMES. COUTANCES (50). Lieu : Ferme de la Guérie Renseignements et réservations : «La Ferme Coutançaise» 02 33 07 94 22.
Mardi 29 juillet : COUP DE CASQUETTE A P. PERRET. COUTANCES (50). Lieu : Ferme de la Guérie Renseignements et réservations : «La Ferme Coutançaise» 02 33 07 94 22.
Vendredi 22 août : LA CASQUETTE DU LENDEMAIN. HUDIMESNIL (50). Lieu : Le Bois-Landelle Renseignements et réservations : Wilfried Léger - 02 33 49 19 98 06 80 82 58 93.
Samedi 23 août : LA CASQUETTE DU LENDEMAIN. FERVACHES (50). Lieu : Le Rouvray Renseignements et réservations : Christophe Gosselin - 06 71 58 48 24
Mardi 26 août : LA CASQUETTE DU LENDEMAIN. AVRANCHES (50). Lieu : Le Petit Changeons Renseignements et réservations : Emeric Leprovost - 06 84 22 54 11
Mercredi 27 août : LA CASQUETTE DE TRAVERS. SAINT-CYR-DU-BAILLEUL (50). Lieu : La Motte Renseignements et réservations : Christelle Rochard - 02 33 49 64 62.
Vendredi 29 août : D’UNE SEULE TRAITE 2 suivi de SURPRISE EN CHANSONS ST-MARTIN-DE-LANDELLES (50) Lieu : La Pommeraie Renseignements et réservations : Sandra Fougéres - 06 68 13 54 01.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité