Aller au contenu principal

Thierry Thomas : "il faut que ça bouge”

Thierry Thomas, éleveur ornais, a achevé sa grève de la faim, mercredi 6 mai à 17 heures. Il avait commencé sa contestation deux jours plus tôt.

© VM

Pourquoi avoir stoppé votre grève de la faim ?
Jean-Paul Bigard est venu me voir à l’abattoir de Gacé. J’ai pu présenter ma situation. Lui a parlé de ses marchés, de la scène internationale et européenne.

Les explications internationales de Jean-Paul Bigard vous ont-elles convaincu ?
Elles sont peut-être vraies, mais je ne les comprends pas. Je lui ai demandé qu’on parle de ma situation, de mon exploitation, mais aussi de son site de Gacé.
Vous demandiez plus de transparence. En avez-vous eu ?
Jean-Paul Bigard m’a dit
que le site de Gacé perdait
1 M€ par an. Je voulais donc savoir si les éleveurs devaient poursuivre leur activité.
Si les engraisseurs arrêtent,
les naisseurs auront à leur tour des difficultés. J’ai donc invité Jean-Paul Bigard à visiter ma ferme. Je lui ai proposé
d’acheter le bâtiment
de notre GAEC
et que je devienne son salarié. Peut-être que je serais mieux rémunéré.


C’est réellement votre souhait ?
Non, il ne faut pas l’interpréter ainsi. Nous aurions juste moins de soucis. Je ne veux pas être salarié. Mais quand votre entreprise perd de l’argent, vous devez trouver une solution. 

Êtes-vous satisfait de l’impact de votre grève de la faim ?
Je le serai quand des mesures permettront d’assurer la pérennité des éleveurs-engraisseurs. J’espère que les acteurs de la filière trouveront une issue. Il faut que ça bouge. Lundi matin, j’ai participé à la manifestation de la FRSEA à Villers-Bocage. Une table ronde sera organisée avec le ministre. Je note une volonté.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
association Cultures partagées
Le monde agricole soutient les jardins amateurs
L’association Cultures partagées, créée par Agrial, le Crédit agricole de Normandie et la Safer de Normandie, a financé l’achat d…
Publicité