Aller au contenu principal

Session Chambre d'Agriculture
THT et gestion des eaux en question

Plus de session chambre sans évoquer la future ligne 400 000 volts “Cotentin-Maine”. A la clé, vendredi dernier une délibération sur la déclaration d’utilité publique. “Nous devons être objectif sur ce projet de ligne qui va impacter notre territoire” lançait Rémi Bailhache. Dans le cadre des compensations environnementales, 9 millions d’euros pour l’agriculture sont prévus. “9 pour un global de 109 au niveau environnemental, c’est peu” s’exclamait Jean-François, Bouillon (JA). 

Première session pour le nouveau Préfet, M. Laflaquière. Rémi Bailhache a d’ailleurs insisté sur les spécificités départementales et notamment, ““notre but n’est pas de garder des exploitations mais surtout des actifs”
Première session pour le nouveau Préfet, M. Laflaquière. Rémi Bailhache a d’ailleurs insisté sur les spécificités départementales et notamment, ““notre but n’est pas de garder des exploitations mais surtout des actifs”
© EC

L’après-midi n’en était pas finie pour autant puisque la dernière délibération concernait le Schéma Directeur de Gestion des Eaux sur le département, géré conjointement par les agences de bassins Seine-Normandie et Loire-Bretagne. Un questionnaire a d’ailleurs été envoyé à tous les agriculteurs avec un maximum de retour et des questions très diverses. Serge Deslandes, conseiller général et membre de l’Agence Seine-Normandie, mais  aussi élu FDSEA, lançait, “je n’ai pas la même lecture des textes que ceux qui viennent d’être présentés. il faut que tout le monde évolue sur ce SDAGE”. L’occasion pour Rémi Bailhache d’expliquer, “nous avons un avis à rendre sur des points précis, nous devons décider s’ils sont acceptables ou non”. Bernard Guillard (FDSEA) défendant la cause des légumiers, touchés par l’interdiction d’une cinquantaine de molécules dans les intrants, estime que trop de pouvoirs sont donnés aux associations de défense de l’environnement et peu au monde agricole. 

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. Chanvre textile : une filière en devenir proche
Une dizaine d’hectares cette année, une centaine l’an prochain, plus de mille à terme... Le chanvre textile prend racine en…
Isabelle, Michel et Arnaud Lamy - Retour troupeau - Tuberculose bovine
Tuberculose : la page se tourne avec le retour des animaux
Les Lamy, éleveurs à Millières (50), dont le troupeau a été abattu à cause de la tuberculose bovine, ont accueilli un nouveau…
Publicité