Aller au contenu principal

Session Chambre d'Agriculture
THT et gestion des eaux en question

Plus de session chambre sans évoquer la future ligne 400 000 volts “Cotentin-Maine”. A la clé, vendredi dernier une délibération sur la déclaration d’utilité publique. “Nous devons être objectif sur ce projet de ligne qui va impacter notre territoire” lançait Rémi Bailhache. Dans le cadre des compensations environnementales, 9 millions d’euros pour l’agriculture sont prévus. “9 pour un global de 109 au niveau environnemental, c’est peu” s’exclamait Jean-François, Bouillon (JA). 

Première session pour le nouveau Préfet, M. Laflaquière. Rémi Bailhache a d’ailleurs insisté sur les spécificités départementales et notamment, ““notre but n’est pas de garder des exploitations mais surtout des actifs”
Première session pour le nouveau Préfet, M. Laflaquière. Rémi Bailhache a d’ailleurs insisté sur les spécificités départementales et notamment, ““notre but n’est pas de garder des exploitations mais surtout des actifs”
© EC

L’après-midi n’en était pas finie pour autant puisque la dernière délibération concernait le Schéma Directeur de Gestion des Eaux sur le département, géré conjointement par les agences de bassins Seine-Normandie et Loire-Bretagne. Un questionnaire a d’ailleurs été envoyé à tous les agriculteurs avec un maximum de retour et des questions très diverses. Serge Deslandes, conseiller général et membre de l’Agence Seine-Normandie, mais  aussi élu FDSEA, lançait, “je n’ai pas la même lecture des textes que ceux qui viennent d’être présentés. il faut que tout le monde évolue sur ce SDAGE”. L’occasion pour Rémi Bailhache d’expliquer, “nous avons un avis à rendre sur des points précis, nous devons décider s’ils sont acceptables ou non”. Bernard Guillard (FDSEA) défendant la cause des légumiers, touchés par l’interdiction d’une cinquantaine de molécules dans les intrants, estime que trop de pouvoirs sont donnés aux associations de défense de l’environnement et peu au monde agricole. 

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
SESSION CHAMBRE AGRI 14 - FAUNE SAUVAGE
La faune sauvage réunit contre elle l’envie d’une lutte collective
Les élus de la Chambre d’agriculture du Calvados étaient réunis en session, mardi 9 mars 2021, à Hérouville-Saint-Clair (14). Une…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
SESSION CHAMBRE AGRI 61 BIOGAZ
Chambre d’agriculture : une session qui sent le biogaz
Mercredi 10 mars 2021, la Chambre d’agriculture de l’Orne a voté une délibération relative à l’activité de méthanisation dans le…
Publicité