Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Foire de Caen
Top Model défile et séduit

Le concours de la race charolaise s’est déroulé dimanche dernier à la foire de Caen. Quatorze éleveurs ont participé. Arnaud Breyne s’est distingué avec Top Model.

"Cette année, nous avons pu faire notre concours”, se réjouit Stéphane Labarrière, jeune président du syndicat charolais. Le meilleur de l’élevage du Calvados s’était donc donné rendez-vous à la foire de Caen. “On observe une nette progression du niveau génétique des élevages. Depuis quelques années, plusieurs taureaux partent en testage”. Quatorze éleveurs se sont déplacés à la foire de Caen. “Même dans un contexte morose avec l’augmentation des charges et la menace de la fièvre catarrhale ovine, on constate le dynamisme des éleveurs”.
Le président du syndicat charolais a également profité de cette tribune pour rendre hommage à Jean-Noël Quaghebeur, président de Bovins croissance, décédé la semaine dernière. “Nous tenons à le remercier car il était très actif pour toutes les races”. Même constat pour Michel Legrand, président de la Chambre d’agriculture du Calvados : “Jean-Noël a influé une politique et une dynamique pour les races à viande”. 
Les animaux d’Arnaud Breyne ont marqué le concours. L’éleveur remporte les prix d’honneur mâle jeune et adulte et donc le grand prix d’honneur mâle avec Top Model. Arnaud Breyne est installé depuis 1994 sur 155 hectares, dont 140 d’herbe. Son cheptel est inscrit au herd-book depuis trois ans. Il compte 120 à 130 vêlages par an. L’éleveur vient en effet de reprendre un troupeau sélectionné  “Gagner un concours reste l’un des meilleurs moyens de se faire connaître. Derrière, je vais essayer de vendre des reproducteurs. J’ai aussi l’intention de participer au concours plus reconnu de Forges-les-Eaux”.

 

 

La rue des produits normands attend les caennais

 

Une vingtaine de producteurs participent à la traditionnelle rue des produits normands, pilotée par la Chambre d’agriculture. Parmi les nouveautés : la présence des producteurs de la route des  traditions : Mr Zygmanak (production d'escargot), M Eicard (foie gras),  Mme Faucon (viande bovine).

CMBAJQYF_0.doc (1.79 Mo)
Légende
Les résultats complets du concours.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Publicité