Aller au contenu principal
Font Size

TORIGNI SUR VIRE - JANVIER 2008

Lundi 28 janvier Effectif : 83 animaux dont 30 porcs, 53 veaux. Marché habituel, ambiance calme avec des transactions assez longues malgré l’apport peu important d’animaux. Vente correcte en porcelets. VEAUX D’ENGRAISSEMENT : Frisons bons 140 à 145, très bons 150, 155, supérieurs 165 à 170, Normands petits 76, moyens 180, 190 et 243, supérieurs 290. Croisés mâles normands 228, Blond/noire 230, croisé charolais noire 280, croisés Blond d’Aquitaine 280, 335, femelles croisées charolaises 290. 1 mâle bleu 430. Porcelets : 85 euros pièce. Lundi 21 janvier Effectif : 74 animaux dont 30 porcs, 44 veaux. Peu d’apport, marchandise correcte qui donne une ambiance commerciale plus active. Assez bon commerce en porcelets. VEAUX D’ENGRAISSEMENT : Tout venant 60, Frisons bons 135 à 140, très bons 145, 150, Normands bons 228 à 240, supérieurs 259. Croisés mâles gris 270, femelles grises 267. Lundi 14 janvier Effectif : 113 animaux dont 30 porcs, 82 veaux et 1 mouton. Marché calme, seuls les bons sujets sont commercialisés. Les petits sujets moins de 40 kg sont délaissés et non côtés. Vente correcte en porcelets. VEAUX D’ENGRAISSEMENT : Frisons petits 80 à 100, moyens 110 à 120, très bons 140, 150, 1 exceptionnel 160, Normands 180 à 210, maximum 240. Croisés mâles blanc bleu blege 350, petits croisés charolais 100, femelles bleues 335, femelle croisée limousine 150, femelle charolaise 230. Porcs : 80 à 85 euros pièce selon poids. Lundi 7 janvier Effectif : 103 animaux dont 30 porcs, 73 veaux. Marché calme, vente limitée à la bonne marchandise. Les sujets moyens et croisés difficiles à vendre. Bonne vente en porcelets. VEAUX D’ELEVAGE : mâles supérieurs croisés Blonds lourds 381. VEAUX D’ENGRAISSEMENT : tout venant 60 à 70, Frisons petits 80 à 100, bons 120, 137, supérieurs 140 à 150, Normands petits 155, bons 200 à 213. Croisés mâles croisé limousin 243, mâle bleu blege 220 à 250, femelles bleues 180, femelle croisée limousine 152. Porcs 85 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité