Aller au contenu principal

Festival viande bovine
A Torigni sur Vire le 20 novembre

Pour sa seconde édition, le Festival de la Viande, se déroulant le 20 novembre prochain, à Torigni sur Vire, prend de l’ampleur. D’ailleurs, son budget passe de 2500 à 17 000 euros. Une innovation, le concours de « L’entrecôte d’Or ». Le nombre de bovins inscrits, venant de tout l'Ouest, devrait passer les 170 (20 sections), selon les organisateurs.

Près de 150 animaux, venant de tout l’Ouest, comme en 2009, sont attendus le 20 novembre à Torigni sur Vire.
Près de 150 animaux, venant de tout l’Ouest, comme en 2009, sont attendus le 20 novembre à Torigni sur Vire.
© EC

 

Torigni sur Vire et les concours d’élevage, c’est une longue histoire qui remonte au XIXè siècle. La structure est aujourd’hui présidée par Claude Guérin. Laurent Binet et Daniel Hunger, eux, s’investissent à fond dans le festival. Logique lorsque l’on négocie des animaux à longueur d’année. La manifestation du 20 novembre prochain attire de nombreux éleveurs, de la Manche bien sûr, mais aussi de la Haute et Basse-Normandie, de la Sarthe, Mayenne ou encore de l’Ille et Vilaine. « Nous sommes désormais un concours reconnu au niveau du grand ouest » souligne Laurent Binet « avec une finalité économique. Nous souhaitons que le grand public découvre ou redécouvre la saveur de la viande ». Les grandes enseignes de la distribution nationale effectueront le déplacement pour acheter les animaux primés, de même que les grossistes régionaux et les bouchers.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité