Aller au contenu principal

TORIGNI SUR VIRE - MAI 2006

Lundi 29 mai Présentation de 136 veaux, 7 moutons, 30 porcelets. Marché plus calme. Ventes discutées. Cours orientés à la baisse de 10 à 15 dans l’ensemble, les sujets intermédiaires étant les plus pénalisés. Peu de demande en porcelets. Veaux d’élevage ou de label Normands mâles bons 290 à 320, très bons 335 à 351 e, supérieurs : 366 à 381, 2 sujets à 396, femelles ordinaires 229 à 244, très bonnes 259 à 282. Croisés divers mâles bons 366 à 381, très bons 389 à 404, supérieurs : 427 à 457, 1 croisé charolais : 480, femelles convenables 305 à 328, très bonnes 343 à 366, supérieures 381 à 396. Bleus belges : mâles 1 sujet à 45 et 1 extra 534, femelles 2 à 412. Veaux d’engraissement - tout venant ou inférieurs 122, Pies noirs légers 183 à 206, bons 229 à 252, très bons 267 à 290, supérieurs de bonne conformation et lourds 305 à 320, Mâles moyens 183 à 213, bons 236 à 259 e, très bons 274 à 305, croisés divers mâles inférieurs 213 à 236, convenables 252 à 274, bons 290 à 320, très bons 335 à 351, femelles moyennes et petites 175 à 191, bonnes 244 à 274, convenables 198 à 229, très bonnes 282 à 305 e. Ovins : brebis suitée 2 agneaux 191, suitée 1 agneau 125. Porcelets : 42/45 kg 82. Lundi 22 mai Présentation de 131 veaux, 9 moutons, 30 porcelets. Demande régulière en très bons veaux discutées dans l’ensemble à des cours juste stables, léger fléchissement en sujets d’engraissement. Marché bien suivi en porcelets. Quelques demandes en moutons. Veaux d’élevage ou de label Normands mâles bons 305 à 328, très bons 335 à 351 e, supérieurs : 366 à 381, quelques sujets extra 396, un à 404, femelles bonnes 252 à 274, supérieures : 290 à 305 et une à 313. Croisés divers mâles bons 381 à 404, très bons 412 à 427, supérieurs : 442 à 457, 1 croisé charolais extra : 488, 1 bleu belge : 500, femelles convenables 313 à 335, très bonnes 351 à 374, supérieures 381 à 396. Veaux d’engraissement - tout venant ou inférieurs 129 à 175, Pies noirs légers 191 à 213, bons 229 à 259, très bons 274 à 290, supérieurs 305 à 320, quelques exceptions 335, Mâles moyens 183 à 198, convenables 198 à 229, bons 244 à 274 e, très bons 282 à 305, croisés divers mâles inférieurs 198 à 221, convenables 244 à 267, bons 282 à 320, très bons 335 à 366 , femelles moyennes et petites 175 à 191, bonnes 259 à 290, convenables 206 à 236, très bonnes 305 à 320 e. Porcelets : 82 à 84. Lundi 2 mai Présentation de 105 animaux dont 75 veaux, 30 porcelets. Marché du 1er mai décalé, peu d’acheteurs, cours ne reflétant pas vraiment l a tendance actuelle. Demande facilitée par le peu d’apport et une présentation de faible quantité dans l’ensemble. Peu de ventes en porcelets. Veaux d’élevage ou de label Normands mâles bons 305 à 320, très bons 335 à 351 e, femelles très bonnes jusqu’à 259. Croisés divers mâles convenables 335 à 366, bons 381 à 404, très bons 412 à 427, femelles convenables 305 à 335, très bonnes 358 à 381, supérieures 396 à 412, une croisée charolaise extra 473 et 1 bleue belge supérieure 450. Veaux d’engraissement - tout venant 122 à 175, Pies noirs supérieurs 320 à 335, 1 sujet d’exception 351, Mâles moyens 183, convenables 198 à 221, bons 236 à 267 e, très bons 280 à 305, croisés divers mâles inférieurs 183 à 213, convenables 229 à 267, bons 282 à 305, très bons 320 à 335 et 351, femelles moyennes et petites 168 à 183, bonnes 244 à 274, convenables 198 à 229, très bonnes 290 à 320 e. Porcelets : 82 à 84.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
Filière bovine - CONTRACTUALISATION
Contractualisation obligatoire des bovins : explications avec la FNB
Entre perte de liberté et visibilité sur trois ans, la contractualisation - obligatoire le 1er janvier 2022 - entre les éleveurs…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
Publicité