Aller au contenu principal

TORIGNI SUR VIRE - MAI 2008

Lundi 26 mai Effectif : 97 animaux dont 30 porcelets, 63 veaux et 4 brebis. Tendance : ambiance très calme avec un commerce morose. Peu de demande des acheteurs. Vente correcte en porcelets. Frisons : petits 80 euros, bons 110 à 120, très bons 140 à 150, Normands : petits 120, bons 130 à 170, très bons 240 à 250, Croisés : noirs 230, Limousins 275 à 320, charolais 335 à 387, 1 extra 427, Bleu Belge 400. Femelles Normandes petites 90, 140 et 150, Limousines 200, Bleues petites 221, bonnes 400, femelle INRA 220. Porcelets : 85. Lundi 19 mai Effectif : 78 animaux dont 30 porcelets, 48 veaux. Tendance : ambiance morose avec des prix à la baisse à la demande des intégrateurs (-10 euros). Vente correcte en porcelets. Elevage : frisons 165 euros. Mardi 13 mai Effectif : 35 animaux dont 30 porcs, 5 veaux. Tendance : marché décalé du lundi de Pentecôte. Très peu d’apport en veaux. Peu d’acheteurs, quelques ventes en porcelets. Lundi 5 mai Effectif : 103 animaux dont 70 veaux, 30 porcs, 3 brebis. Tendance : marché calme avec des transactions toujours difficiles. Baisse de 10 euros en frisons. Vente calme en porcelets. Noirs : petits 80 à 100, bons 120 à 130, très bons 150 à 160, Normands : 120 à 150, croisés : noir/normands 152, croisés limousins petits 175, bons 228, supérieurs 274 à 305. Femelles : femelle grise 130, croisée Bleu 228 e. Porcelets : vente calme 85 euros pièce.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

ABATTOIR SAINT HILAIRE
Les élus mettent fin à la régie de l’abattoir de Saint-Hilaire
La communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie a décidé le 15 décembre de mettre un terme à la régie de l’abattoir de…
Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Publicité