Aller au contenu principal

Échanges parcellaires
Tout le monde y gagne

Les conditions d’exploitation sont fortement dépendantes de la structure foncière caractérisée par la taille moyenne des îlots et l’éloignement des parcelles  par rapport au siège d’exploitation. Avoir un parcellaire regroupé autour de son siège d’exploitation est un atout fort de compétitivité et de fonctionnement.

PARCELLAIRE
© DR

 L’intérêt d’un parcellaire groupé pour les exploitants agricoles semble évident : réduction des coûts et du temps de transport,  l’amélioration des rotations culturales, l’augmentation de la surface pâturable, l’optimisation des épandages, L’amélioration de la structure foncière d’une exploitation augmente son potentiel de reprise par un jeune agriculteur... Les échanges se révèlent aussi intéressant  pour les collectivités (moins de traversée d’engins agricoles dans les bourgs et les hameaux, moins d’émissions de gaz à effet de serre, affirmation de la vocation agricole des terres) mais aussi pour les propriétaires (valorisation du foncier agricole).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité