Aller au contenu principal

CAP 50 porcs
Trésoreries pénalisées par l'aliment

Pas de doute, comme l’on fait remarquer les responsables de CAP 50 porcs, lors de leur dernière réunion technique, se déroulant récemment à Saint-Lô, « 2010 a été marquée par une nouvelle envolée du coût des matières premières qui impacte sérieusement les résultats économiques sur la deuxième moitié de l’année ». Jean Luc Osmont président de CAP 50, a soigneusement distillé ses propos devant l’ensemble des producteurs présents. « Les résultats 2010 sont comparables à 2009 avec une situation à l’équilibre en moyenne. Après 4 années de crise, beaucoup d’exploitations ne peuvent toujours pas rémunérer leur main d’œuvre familiale normalement. Et, une faible proportion d’élevages a pu refaire un peu de trésorerie ».

En aval de la filière “Porc”, une valorisation supérieure des morceaux est dure à obtenir. A Cap 50, détenteur de AIM, on cherche les moyens de mieux rémunérer la découpe.
En aval de la filière “Porc”, une valorisation supérieure des morceaux est dure à obtenir. A Cap 50, détenteur de AIM, on cherche les moyens de mieux rémunérer la découpe.
© ec
La suite dans votre prochaine édition
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
Publicité