Aller au contenu principal

Trois bonnes raisons de pousser la porte de l’ETA Lirzin

Un Bigpack de chez Krone, un sursemeur de chez Guttler, un broyeur de chez Desvoys. Trois bonnes raisons de répondre positivement à l’invitation d’Olivier Lirzin, entrepreneur de travaux agricoles à Saint-Julien-le-Faucon (14), qui ouvre les portes de son entreprise vendredi 30 mars prochain à partir de 9 h 30.

Olivier Lirzin , entrepreneur de travaux agricoles à Saint Julien le Faucon (14) organise des portes ouvertes le vendredi 30 mars. Vous êtes conviés à partir de 9 h 30.
Olivier Lirzin , entrepreneur de travaux agricoles à Saint Julien le Faucon (14) organise des portes ouvertes le vendredi 30 mars. Vous êtes conviés à partir de 9 h 30.
© TG

On connaissait jadis les petites balles. Elles ont depuis grossi. D’abord tout en rondeur, puis, de plus en plus cubiques. Et si l’avenir était à la grosse balle sécable ou à la petite balle groupable. C’est un peu ce que propose Krone avec sa BiG Pack KRONE MultiBale.

Bien adapté au monde du cheval
Un sujet qui sera au menu de la journée « Portes ouvertes » que proposera vendredi 30 mars Olivier Lirzin, entrepreneur de travaux agricoles à Saint-Julien-le-Faucon (14). Car le cheval, c’est un peu le dada d’Olivier. Bien sûr, son parc matériel est à l’instar de ses collègues d’EDT Normandie avec quelques spécificités maisons comme un épandeur équipé pesée mais, dans ce coin du Pays d’Auge, on entend de plus en plus hennir et de moins en moins beugler.
Très sollicité pour l’entretien des prairies à destination des équidés, Olivier côtoie donc le monde du cheval. Il a noté une féminisation croissante de la profession qu’une récente étude vient confirmer (lire encadré). Une tendance dont il faut tenir compte. « Les femmes sont aussi compétentes que les hommes mais elles disposent de moins de force physique. La manutention, des balles de foin ou de paille par exemple, peut poser problème ». D’où l’intérêt de la nouvelle offre Krone. Du gros au champ pour gagner en débit de chantier et coût de transport. Du plus petit et modulable à l’écurie (ou à l’étable) pour gagner en maniabilité avec moins de pénibilité.
Olivier Lirzin n’a pas encore investi dans l’équipement mais il souhaite sonder le monde du cheval lors de ses portes ouvertes sur ce concept. « Chacun pourra voir et manipuler une petite botte Krone que je fais venir pour se faire son idée », insiste-t-il. Si la mayonnaise prend, une machine de démonstration pourrait donner ses premiers coups d’aiguille dans ce coin du Pays d’Auge dès l’été prochain. En attendant et si la BiG Pack KRONE MultiBale ne sera que virtuellement présente le 30 mars prochain, d’autres matériels spécifiques valent le détour.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

moisson 2021
La qualité des blés se dégrade avec la pluie
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité