Aller au contenu principal

Un broutard retrouvé massacré, un autre blessé

“C’est un massacre”, s’indigne Denis Larsonneur, éleveur dans le Pays d’Auge, à Saint-Pierre-Azif et qui a perdu deux broutards charolais prêts à la vente, dans la nuit de samedi à dimanche.

© C Lebrun

La première bête a été retrouvée dimanche matin dans un chemin, par un voisin éleveur Clément Lebrun. L’animal, dépecé des quatre membres, gisait dans un chemin à une cinquantaine de mètres de la pâture où il a été touché par balle. Les malfrats ont visiblement agi en équipe, pénétrant dans ce pré situé sur le village de Branville avec un véhicule. Munis d’une carabine, ils ont atteint la bête à la tête, avant de la traîner jusqu’à leur véhicule pour la tracter et la dépecer à l’abri d’un proche chemin. “Certainement pas l’œuvre d’un boucher, détaille Denis. Les quatre membres ont été laborieusement sectionnés, les os broyés. D’après le vétérinaire, l’animal, était certainement encore vivant pour cette épreuve de torture. Quant à la viande, elle aura certainement mauvais goût ; la bête n’a pas été saignée”. Dans la bataille, une deuxième bête a été blessée par balle à la mâchoire et a finalement dû être euthanasiée. Profondément choqué, Denis apprend par son assurance qu’il n’est pas certain d’être dédommagé. “Ajouté à cela les vols de matériel, cela commence à faire beaucoup pour la profession agricole”. En pleine période de fenaison, l’éleveur n’avait vraiment pas besoin de devoir gérer cela. Une enquête de gendarmerie est en cours, mais les malfaiteurs auraient laissé peu d’indices. “On se sent un peu démuni, avoue Denis Larsonneur. J’espère simplement que cela ne se reproduira pas, ni chez moi ni chez mes voisins”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
Publicité