Aller au contenu principal

Un broutard retrouvé massacré, un autre blessé

“C’est un massacre”, s’indigne Denis Larsonneur, éleveur dans le Pays d’Auge, à Saint-Pierre-Azif et qui a perdu deux broutards charolais prêts à la vente, dans la nuit de samedi à dimanche.

© C Lebrun

La première bête a été retrouvée dimanche matin dans un chemin, par un voisin éleveur Clément Lebrun. L’animal, dépecé des quatre membres, gisait dans un chemin à une cinquantaine de mètres de la pâture où il a été touché par balle. Les malfrats ont visiblement agi en équipe, pénétrant dans ce pré situé sur le village de Branville avec un véhicule. Munis d’une carabine, ils ont atteint la bête à la tête, avant de la traîner jusqu’à leur véhicule pour la tracter et la dépecer à l’abri d’un proche chemin. “Certainement pas l’œuvre d’un boucher, détaille Denis. Les quatre membres ont été laborieusement sectionnés, les os broyés. D’après le vétérinaire, l’animal, était certainement encore vivant pour cette épreuve de torture. Quant à la viande, elle aura certainement mauvais goût ; la bête n’a pas été saignée”. Dans la bataille, une deuxième bête a été blessée par balle à la mâchoire et a finalement dû être euthanasiée. Profondément choqué, Denis apprend par son assurance qu’il n’est pas certain d’être dédommagé. “Ajouté à cela les vols de matériel, cela commence à faire beaucoup pour la profession agricole”. En pleine période de fenaison, l’éleveur n’avait vraiment pas besoin de devoir gérer cela. Une enquête de gendarmerie est en cours, mais les malfaiteurs auraient laissé peu d’indices. “On se sent un peu démuni, avoue Denis Larsonneur. J’espère simplement que cela ne se reproduira pas, ni chez moi ni chez mes voisins”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité