Aller au contenu principal
Font Size

Tuberculose bovine
Un cas confirmé dans l’Orne

« Cette année, un cas de tuberculose a été détecté chez l’un des éleveurs touchés l’année dernière », a annoncé Anne-Marie Denis, lors de l’assemblée générale de la FDSEA, lundi 2 mars.

Yvan Burel, président du GDS de l’Orne.
© JP

Mardi 3 mars, une réunion était organisée, au Mesnil Hubert, avec la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP), le Groupement de défense sanitaire (GDS), les JA, la FDSEA et la Chambre d’agriculture, pour informer les agriculteurs du secteur sur le déroulement de la prise en charge des animaux. Une trentaine de personnes était présente. « Le référent national du ministère de l’Agriculture en matière de tuberculose bovine, M. Chevallier, était sur place. Il a listé trois sources de contamination possibles : la première, la plus probable, à travers un achat d’animaux contaminés ; la deuxième, l’environnement ; la troisième, la faune sauvage mais sans conviction », rapporte Yvan Burel, président du GDS. Un travail de recherche sera mené sur la faune sauvage. Les réponses seront apportées par l’enquête épidémiologique.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Publicité