Aller au contenu principal

Un concept bien “mur” pour les silos

Basée à Sainte-Honorine-la-Chardonne (61), l’entreprise de maçonnerie de Mickaël Féret propose “des murs rectangles de stockage”. Le dispositif remplace les T en béton pour la réalisation de silo. La commercialisation a débuté. Explications en images.

Avec les “murs rectangles de stockage” certains agriculteurs font une croix sur le T de béton. Les blocs s’empilent. A l’origine de ce projet : Mickaël Féret, maçon de formation. Mais avec un père marchand de bestiaux, l’homme connaît bien l’élevage et les problématiques du monde agricole. “A la base, nous devions poser des T chez un éleveur. Cependant, ils étaient vendus moins cher au paysan qu’à notre entreprise. Nous avons donc décidé de fabriquer des T de béton nous-mêmes. Puis en 2009, un copain cherchait une autre solution. Il ne voulait pas de talon, et nous nous sommes orientés vers un système en V inversé. Nous avons alors mené quelques essais”, explique Mickaël Féret. Cette année, le maçon propose encore un nouveau produit : les murs rectangles de stockage. Les prototypes ont donné satisfaction et la production peut débuter. 

Jusqu’à 3 m 15 de haut et 90 cm de large
Concrètement, les blocs rectangles sont remplis de terre. Ils s’emboîtent un peu comme des legos, sont remplis de terre ou de sable et fixés avec une cale. En partenariat avec un chaudronnier, le maçon a réalisé deux tailles de moules. Il propose ainsi des blocs de 230 cm de long et 90 cm de large :  décliné en deux hauteurs, 125 ou 65 cm. Les agriculteurs peuvent ainsi monter des murs jusqu’à 3 m 15 de haut.
Le produit présente plusieurs avantages. Il est d’abord plus facile à poser que des “T”. Dans l’Orne, des agriculteurs ont installé 39 blocs à 2 personnes en une petite journée, avec un télescopique. L’ouvrage s’étend sur 46 mètres linaires et 2 m 50 de haut. Si le produit est simple à poser, il est également plus sécurisant. Les agriculteurs bâchent plus facilement le silo. Et lors du tassage, la largeur du mur s’avère sécurisante.

Prix : rentable selon la configuration
Un bloc de 1,25 mètre de haut coûte 240 € HT. Ce tarif n’est pas le seul critère. “Il faut penser au coût d’acheminement. Avec le transport, les blocs rectangulaires peuvent être au final plus économiques que les T. Tout simplement parce qu’il est possible d’en charger davantage sur une semi-remorque”, souligne Mickaël Féret.  Dans les Landes ou dans l’Aisne, des éleveurs ont d’ailleurs trouvé leur compte. Les blocs rectangulaires s’exportent au-delà des régions limitrophes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité