Aller au contenu principal

Un conditionnement plus pratique pour les anas de lin

Avec désormais un conditionnement en balle ronde de 220 kg, la coopérative de Villons-les-Buissons (14) simplifie l’utilisation des anas de lin pour litières (logette, poulailler, cheval...) en remplacement de la sciure ou copeaux de bois

© VM

En investissant dans un poste fixe d’enrubannage (voir Agriculteur Normand du 26 juin dernier), l’entreprise Lebœuf a ouvert de nouveaux horizons dans le champ du possible. Après le méteil, ce sont désormais les anas de lin qui se font rouler en boule et enrubanner pour une utilisation individuelle.

Economies de transport
Les premiers essais se sont déroulés le 2 décembre dernier à la coopérative linière de Villons-les-Buissons (au nord de Caen) et se sont révélés concluants. Plus besoin d’affréter un camion plein avec son coût de transport, qui représente 1/3 de la facture, pour utiliser les anas de lin. Le conditionnement en balle individuelle (de 38 e à 45 e pour 220 à 230 kg de matière) donne de la souplesse à son utilisation. La reprise avec pince balle mais aussi simple chargeur facilite les opérations. Autre avantage mis en avant par les responsables de la coopérative, un stockage extérieur qui n’altère en rien la qualité du produit.

Pour toute information complémentaire, appelez le 02 31 44 29 64 ou le 06 26 90 58 05

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[EN IMAGES] Des annonces concrètes suspendent les actions dans la Manche
Après les annonces du Premier ministre, Gabriel Attal, le 1er février 2024, les présidents de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
[EN IMAGES] Mobilisation : 65 tracteurs en opération escargot sur le périphérique de Caen
Pour répondre à la mobilisation générale des syndicats FNSEA et Jeunes agriculteurs en France, la FDSEA du Calvados et les JA 14…
Publicité