Aller au contenu principal
Font Size

Un guide pour mettre les produits du terroir en avant

Pour la 20e édition de son guide, Orne Terroirs continue de mettre en avant les produits du terroir. Au total, 309 produits fermiers et artisanaux, issus de 137 producteurs offrent une diversité et une qualité.

© SB

Qu’est-ce le guide Orne Terroirs ?
Le guide Orne Terroirs comporte les coordonnées de nombreux producteurs fermiers et artisans vendant leurs produits en direct ainsi que des restaurateurs qui inscrivent ces produits de qualité à leurs menus. Au total, 309 produits fermiers et artisanaux figurent dans ce guide de 137 producteurs différents, dont 13 nouveaux cette année. Cette 20e édition compte 16 nouvelles spécialités (lire en encadré).
Ce guide se met une nouvelle fois au service des consommateurs à la recherche de bonnes adresses pour s’approvisionner en produits fermiers et artisanaux du terroir ornais. En achetant local, le consommateur contribue au développement de l’économie locale.

Comment les producteurs peuvent figurer dans ce guide ?
Les produits sont dégustés chaque année selon des caractéristiques gustatives fixées par les producteurs, vérifiées par un jury indépendant, formé de 20 à 40 volontaires.
Lors de leur inscription, les producteurs doivent respecter une charte spécifique à leurs productions. Quant aux restaurants et boutiques adhérentes, ils s’engagent à proposer régulièrement dans leur cuisine ou leurs rayons au moins 5 produits de la gamme Orne Terroirs provenant d’au moins trois producteurs différents.

Quelles sont les conditions d’adhésion ?
Il faut être agriculteur ou artisan, transformer des produits issus de l’Orne, respecter le cahier des charges Orne Terroirs, avoir au moins un produit jugé conforme par le jury de dégustation annuelle. Et pour les spécialités à bas de produits ne pouvant être issus de l’Orne, avoir une recette fabriquée dans l’Orne depuis au moins 20 ans.

Où trouver le guide ?
Il est disponible gratuitement depuis le 29 juin auprès des offices de tourisme et syndicats d’initiative de l’Orne, des adhérents Orne Terroirs (producteurs, restaurateurs, revendeurs), des lieux de visite (sites culturels et sites de loisirs), des gîtes ruraux et chambres d’hôtes de l’Orne, des organismes partenaires, des bibliothèques et médiathèques de l’Orne, des campings de l’Orne, des communautés de communes, des 2 parcs naturels régionaux, des 5 pays de l’Orne. Ou sur simple demande auprès de Synagro au 02 33 31 48 07
synagro@orne.chambagri.fr
Et sur les manifestations telsque le Salon international de l’agriculture, Ferme en fête, marchés des Producteurs de Pays, marchés terroir...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité