Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

UNION ACT’IS
UN NOUVEAU LOGO POUR 2008 ET UNE ACTIVITE 2007 EN FORTE PROGRESSION

Créée le 05 septembre 2006, l’union ACT’IS, composée des deux coopératives de mise en place : CIA de l’Aigle et UNOG (Union Nord Ouest Génétique), regroupe 160 salariés sur 8 départements : le Calvados, l’Eure, l’Eure et Loir, l’Oise, l’Orne, la Seine Maritime, les Yvelines et le Val d’Oise.

Le comité de direction de l’Union ACT’IS
Le comité de direction de l’Union ACT’IS
© DR

Ses secteurs d’activités sont liés à la reproduction et à la sélection, notamment l’insémination, les constats de gestations et les transplantations embryonnaires sur les espèces bovines, ovines et caprines.
Un comité de direction a eu lieu le 01 avril 2008 au CIA de l’Aigle pour présenter le nouveau logo et pour faire le bilan de l’activité 2007.


Un nouveau logo qui mise sur le dynamisme
Le logo de l’Union ACT’IS a été créé avec un graphisme dynamique et moderne pour mettre l’accent sur le mot ACTEURS (des services aux éleveurs) ce que ACT’IS veut être. Les deux couleurs rouge et bleu fusionnent pour symboliser l’union des deux entreprises CIA de l’Aigle (rouge) et UNOG (bleu). Enfin, la forme du vallon vert replace l’action d’ACT’IS sur le terrain au contact des éleveurs et de l’agriculture.


Une activité en hausse pour l’année 2007
L’année 2007 montre une activité d’ACT’IS en hausse. Après plusieurs années de baisse, on constate une progression des inséminations bovines de 1.18% (soit 281 000 IAP en races laitières et allaitantes), une augmentation très importante des constats de gestation de 12.27% et une explosion de 30% du nombre de transplantation embryonnaire ainsi que de l’activité ovine.
ACT’IS confirme donc bien sa présence en tant qu’acteur principal de l’insémination dans le Nord Ouest de la France.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
Publicité