Aller au contenu principal

Le congrès de la FNB débute aujourd'hui à Cherbourg
"Un nouveau souffle pour les éleveurs"

En prélude au congrès de la FNB, s’achevant aujourd’hui jeudi à la Cité de la Mer, à Cherbourg, Pierre Chevalier en visite, mardi, sur une exploitation manchoise, a remis les pendules à l’heure. “Il faut réorienter les soutiens donnés aux productions végétales vers les productions fourragères. Il en va de l’avenir de la filière viande bovine”.

Pierre Chevalier, président de la FNB, “nous demandons un rééquilibrage des soutiens en direction des producteurs de viande”.
Pierre Chevalier, président de la FNB, “nous demandons un rééquilibrage des soutiens en direction des producteurs de viande”.
© EC

La tenue de ce congrès dans un département laitier comme la Manche s’analyse comme une ouverture des producteurs spécialisés viandes vers les laitiers. “La production à partir de taurillons issus de troupeaux laitiers est intéressante” souligne Pierre Chevalier face aux associés du gaec de la Séline, situé à quelques encablures de Cherbourg, à Rauville la Bigot. Accompagnés de membres du conseil d’administration de la FNB, d’élus de la FDSEA, de la Chambre d’Agriculture ou issus de structures comme APV 50, le pôle allaitant départemental ou le GDS, Pierre Chevalier a visiblement pris plaisir a observé le troupeau de race Normande, réputée pour sa mixité lait-viande, alignant 9342 kilos en standard à 45,3 de TB et 36,6 de TP. Il est vrai que ce gaec va de performance en performance, notamment dans les concours d’élevage; fruit d’un travail de longues années basé sur la transplantation embryonnaire. “Actuellement, nous avons plus de 30 mères à taureaux présentes sur l’exploitation” explique l’un des associés, Emmanuel Mouchel.

(La suite dans votre édition de jeudi prochain)
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
Tuberculose bovine : deux cas découverts dans le secteur de Pont-d’Ouilly
La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a annoncé, mercredi 18 mai 2022, la découverte d’un cas de…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
Publicité