Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Section porc FRSEA
Un prix qui stagne autour de l’euro

C’est à St Lô que se sont réunis les responsables professionnels régionaux pour finaliser l’organisation de la journée du 6 janvier prochain. Ils ont profité de l’occasion pour aborder la conjoncture et l’actualité syndicaleSection porc FRSEA

.
.
© Poilvet

Avec une moyenne annuelle du prix du porc qui devrait être comprise entre 1,15 € et 1,17 € et un prix de novembre à peine supérieur à l’euro, le Marché du Porc Breton ne montre pas de signes positifs. Le futur immédiat ne s’annonce guère plus encourageant et c’est pourquoi, comme le souligne Yvan Fourré, président de la section régionale : “Nous devons être très vigilants en cette traditionnelle période de promotions sur la viande de porc et veiller à ce que notre production ne soit pas bradée à des prix indécents par la grande distribution !

Les producteurs de porcs ne doivent pas passer à côté du plan de soutien !
Et pour cela la Fédération Nationale Porcine a déjà alerté le médiateur national. Elle a entre autres obtenu, dans le cadre des fonds d’allègement des charges, que le critère d’éligibilité de diminution de l’EBE ne soit pas basé sur les deux derniers exercices pour la production porcine. En effet, la baisse a eu lieu entre 2006 et 2007 sans remontée depuis ! Il était inconcevable que les éleveurs porcins passent à côté de cette aide.
Une fiche de pré-diagnostic a également été élaborée par la FNP de manière à éclairer les producteurs sur les aides auxquelles ils peuvent prétendre dans le cadre du plan de soutien.  Les responsables de la section alertent en particulier les éleveurs sur les mesures d’accompagne-ment des exploitations rencontrant des difficultés économiques : “Il ne faut pas hésiter à utiliser ces mesures, elles peuvent apporter des coups de pouce non négligeables aux éleveurs porcins”. 

Une journée consacrée à la production porcine
La section porc de la FRSEA organise une journée d’information à Vire le 6 janvier, en présence de Guillaume Roué, Président de l’INAPORC et de Paul Auffray, secrétaire général de la FNP. La matinée sera réservée aux membres des sections des trois départements pour un tour de l’actualité syndicale. L’après-midi sera quant à elle ouverte à tous les producteurs. Guillaume Roué, Président de l’Inaporc, l’interprofession porcine et Paul  Auffray, secrétaire général de la Fédération nationale porcine interviendront sur la conjoncture et les dossiers liés à l’interprofession.  Tous les producteurs sont conviés à assister à cette rencontre.

Rendez-vous : réunion d’information filière porcine

Comme chaque année, la section porc de la FRSEA Basse-Normandie organise une journée régionale. Nous vous donnons ainsi rendez-vous le :
Mercredi 6 janvier 2010
de 14h00 à 17h00
au Lycée Agricole de Vire
En présence de Guillaume Roué, Président de l’INAPORC, et de Paul Auffray, secrétaire général de la Fédération Nationale Porcine.

A l’ordre du jour :
- la conjoncture économique, les difficultés d’exportation, les freins à la remontée des cours
- Inaporc : présentation et actions de l’interprofession nationale en faveur de la filière, adhésion des opérateurs économiques
- échanges et débats sur les dossiers environnementaux : réforme du régime des installations classées, les difficultés rencontrées dans l’élaboration des projets de création ou d’extension d’élevage.

Comptant sur votre participation, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures.

Le président de la section porc de la FRSEA
Yvan Fourré

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MARC BUON ET SA FILLE JULIE
Marc revit et fait sa rééducation en allant voir ses vaches
Agriculteur à Loucelles, ancien président de la FDSEA du Calvados et ancien vice-président de la Safer Normandie, Marc Buon est…
Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
ELISE HEBERT
« Si je n’essaie pas, je serai déçue »
Anxieuse, mais bosseuse, Élise Hébert, 22 ans, est salariée de l’entreprise de travaux agricoles Vandecandelaère, à Saint-Manvieu…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité