Aller au contenu principal

Communication
Un an sur la route du lait

Bienvenue à la ferme organise la deuxième édition de l’opération Brin de Culture. 24 agriculteurs de Normandie ouvriront leurs portes aux animations culturelles. Rendez-vous du 17 au 26 octobre. A Montchamp, Jean-Luc Martin se prépare avec ses chèvres. Son programme : conférence et photos “un an sur la route du lait”.

Quarante chèvres, des milliers d’enfants, des centaines d’adultes. A Montchamp (14), l’accueil semble presque une vocation. Jean-Luc Martin est installé depuis 1986. A l’époque, il choisit un animal abordable financièrement. Ses 40 chèvres valent le prix d’une génisse amouillante. L’homme a quitté l’enseignement agricole pour développer une ferme qui correspond à ses idées. “Dans les années 80, j’enseignais surtout à des fils d’agriculteur. La profession les a laissés partir dans d’autres secteurs. C’est dommage. Ils étaient pourtant passionnés. On s’est parfois trop éloigné de l’agriculture familiale”, regrette-t-il. Son quotidien est désormais rythmé par ses chèvres, sa fabrication de fromage et l’accueil du public. Sa première clientèle : les écoles privées anglaises. Son entreprise s’est muée en agriculture de communication. “C’est une niche, mais le créneau est porteur. Nous sommes un trait d’union entre la ville et la campagne. Les systèmes ne s’opposent pas. Je suis là pour communiquer. D’autres ont le rôle de nourrir la population avec une agriculture plus intensive”.

Entreprise
d’animation
L’élevage de chèvres est ainsi devenu ferme découverte. “Vendre mes fromages me souciait. Je suis un très mauvais vendeur-commercial”. Un très mauvais vendeur-commercial qui a néanmoins une approche marketing ! Le prix de la visite comprend un fromage. “Quand je reçois un car de 50 enfants, mes produits rentrent donc dans 50 familles. Les opérations comme Brin de Culture correspondent à ma logique. On doit créer des événementiels pour exister et vendre”. Et sa démarche d’accueil séduit. Cette année, Jean-Luc Martin a reçu le “trophée du tourisme”, organisé par le comité départemental du tourisme. L’agriculteur veut donc terminer l’année en beauté. Pour organiser sa conférence “un an sur la route du lait”, il loue l’amphithéâtre du lycée agricole de Vire. Rendez-vous le 18 octobre à 20 h 30. L’agriculteur accueille Colette Dahan et Emmanuel Mingasson. Ces deux Français ont parcouru 50 000 km de Chambéry à Ulan-Bator, en Mongolie. Ils ont sillonné la Turquie, l’Iran, le Turkménistan, l’Ouzbékistan, le Kirghizstan et le Kazakhstan. Les 18 et 19 octobre, une exposition photo ornera également la ferme. Le choix de ce thème naît aussi d’un regret : “je suis tous les matins dans ma fromagerie. Je n’ai pas la possibilité de voyager énormément”.

Quand Jean-Luc Martin lutte pour les agréments d’hygiène de sa fromagerie, une baignoire fait office de tank à lait au cœur de l’Asie. Colette Dahan et Emmanuel Mingasson racontent un quotidien.

Une baignoire
comme tank à lait
Ce voyage au cœur de l’Asie montre aux consommateurs des produits moins aseptisés. “Ici, nous sommes dans l’abondance, là-bas, dans la survie. Le thème de la route lait facilite la découverte d’autres cultures. Il permet d’entrer dans l’intimité des gens puisque les laiteries sont dans les maisons. Toute la famille est impliquée dans la fabrication des produits laitiers”.
Avec sa conférence, l’éleveur espère mener le public par le “goût du lait”. L’animation devrait drainer de nouveaux admirateurs pour ses animaux. Monsieur Séguin peut être jaloux, Monsieur Martin a toujours eu du bonheur avec ses chèvres. Même la grande distribution, qui pourrait jouer les grands méchants loups, soutient l’éleveur. Le centre Leclerc de Vire finance la conférence. Rendez-vous les 17 et 18 octobre.

Les participants

Plus de renseignements sur : www.rendezvous.normandiealaferme.com

18 et 19 octobre
- Samedi 18 octobre à 20 h 30
Laissez-vous imprégner par ces fabuleuses rencontres au cours de la conférence “Iran-Mongolie”.
Traversée des immenses déserts et steppes du Turkménistan, de l'Ouzbékistan, du Kazakhstan et les hautes montagnes du Kirghizstan, où nos passionnés ont passé le printemps 2002.
Lieu : lycée agricole de Vire. Prix 6,50 euros (réservation conseillée).

- Samedi 18 et dimanche 19 octobre de 14 h à 18 h
Immersion dans ce profond voyage à travers l’exposition “Un an sur la route du lait”, des paysages et des portraits, mais surtout des gestes sur les thèmes de l’élevage, de la production et de la transformation du lait.
Faites connaissance avec nos deux passionnés lors de la dédicace de leur livre “Rencontres sur la route du lait”.
Lieu : Ferme de la Safrie - 14350 Montchamp - 02.31.68.41.16.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
La haie fédère les acteurs locaux de toute la Normandie
La Région a lancé un appel à manifestation d’intérêt intitulé Opération Normandie haies fin 2021. Mercredi 6 juillet 2022, les…
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Publicité