Aller au contenu principal

Automne gourmand
Un week-end automnal “délicieux”

Le dixième anniversaire du festival “Automne Gourmand” s’est déroulé le week-end dernier. Les visiteurs ont pu apprécier les saveurs Ornaises et Alsaciennes des nombreuses dégustations de l’allée gourmande.

Les 100 cours de cuisine avec les chefs de la région ont été pris d’assaut. “Il y a une vraie demande”, révèle Loïc Malfilâtre, chef du restaurant “le bois joli”, à Bagnoles de l’Orne. Et d’ajouter “les gens arrivent bien avant l’heure de la démonstration, ce qui prouve leur intérêt”.Autre animation phare : le concours de cake, organisé par Sophie Dudemaine. Nombreux “dégustateurs” sont venus remplir leurs carnets de recettes.


La marraine du 10e festival “Automne Gourmand” était Sophie Dudemaine. Auteur des “cakes de Sophie”, elle a vendu ses recettes à plus de 1,5 million d’exemplaires. Présente à Bagnoles de l’Orne, elle a organisé un concours de cakes. Après avoir sélectionné trois recettes de cakes salés et trois autres de cakes sucrés, les concurrents ont pu s’affronter à coup de fouet et autres ustensiles de cuisine. Le jury, composé de chefs de la région s’est finalement décidé pour le cake au saumon. Isabelle Aupin, la gagnante (en bas à droite) est n’est pas une professionnelle mais “une passionnée de cuisine”. Elle avoue avoir “essayer une dizaine de fois sa recette avant de trouver la combinaison gagnante”. Elle ajoute “J’ai utilisé les produits que j’aime, les produits de la mer”. L’ingrédient secret : de la soupe de poisson.

A travers l’engagement de vingt chefs, 100 cours de cuisine gratuits ont pu être dispensés. “J’ai toujours participé à Automne Gourmand”, confie Loïc Malfilâtre, chef du restaurant “Le bois joli”. “L’engouement des visiteurs est toujours un plaisir. Aujourd’hui, les gens ne cuisinent plus. Ils recherchent des recettes savoureuses, faciles à réaliser pour un coût raisonnable. Faire partager notre passion, et notre connaissance des produits régionaux, c’est notre objectif. Par ailleurs, c’est un bon moyen de faire connaître notre établissement”.Les enfants participent à la fête grâce aux animations “petits gourmands”. Ici, armés de la toque réglementaire, les apprentis cuisiniers préparent une “brioche façon pain perdu aux fraises tièdes”.Cette année, la région à l’honneur est l’Alsace. Les produits Alsaciens ont rencontré un vif succès. Bretzels, tartes flambées mais aussi charcuterie ont rempli les étals. 
De plus, quinze musiciens des Dampf Pfifla ont déambulé dans les allées afin d’animer ces deux jours dans une ambiance festive.
X0FWDHI2_0.pdf (19.87 Ko)
Légende
Recette d'Automne Gourmand
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. Chanvre textile : une filière en devenir proche
Une dizaine d’hectares cette année, une centaine l’an prochain, plus de mille à terme... Le chanvre textile prend racine en…
Isabelle, Michel et Arnaud Lamy - Retour troupeau - Tuberculose bovine
Tuberculose : la page se tourne avec le retour des animaux
Les Lamy, éleveurs à Millières (50), dont le troupeau a été abattu à cause de la tuberculose bovine, ont accueilli un nouveau…
Publicité