Aller au contenu principal
Font Size

Equipement
Une ensileuse Krone Big X de 800 chevaux avec un bec de 12 rangs

Les établissements Bellamy de Saint-Clair sur Elle dans la Manche (trois bases en Basse-Normandie) ont accueilli la première ensileuse automotrice Krone Big X 800 équipée d’un bec 12 rangs.

Premier concessionnaire à avoir vendu des ensileuses Krone en France à partir de 2003, Michel Bellamy a profité de sa longue expérience dans le domaine pour développer son activité. Les ventes ont ainsi progressé de cinq machines en 2005 à vingt machines en 2007.

Au total, les ventes du concessionnaire manchot représentent près de la moitié des 80 ensileuses Krone en parc sur le marché français. Ce succès bas normand de l’ensileuse Krone participe à la progression du constructeur allemand. Celui-ci annonce qu’environ 350 machines devraient sortir de sa nouvelle chaîne de montage en 2007.
La nouvelle Big X 800 complète une gamme de quatre ensileuses de 500 à 1000 chevaux, dont la Big X V12 qu’elle remplace. Initié avec la Big X 1000, la Big X 800 reprend le concept de deux moteurs accouplés par un boîtier synchrone. Celle-ci dispose ainsi d’une puissance de 826 chevaux dont 510 ch sont délivrés par un moteur six cylindres 12,8 litres et 316 ch par un second six cylindres 7,8 litres.

Sur route et à l’herbe, seul le premier moteur est actif afin de réduire la consommation. Au travail, le bec 12 rangs EasyCollect impressionne par sa régularité d’alimentation. Sa conception modulaire brevetée limite fortement son poids et la maintenance comme le confirme Michel Bellamy. Différents palpeurs permettent le guidage automatique de l’ensileuse ainsi qu’un ajustement automatique de la hauteur et de l’inclinaison du bec en fonction du relief. Le repliage en deux parties de ce bec n’est pas utilisé au transport du fait de sa hauteur. Il est nécessaire d’utiliser un chariot. Un repliage en portefeuille, à l’image du bec 14 rangs de la Big X 1000, sera bientôt disponible selon le constructeur. Comme sur le reste de la gamme, le flux de récolte est absorbé par six rouleaux d’alimentation à entraînement hydraulique (longueur de coupe variable) puis par un rotor hacheur à 28 couteaux en V de 800 mm de diamètre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Publicité