Aller au contenu principal

Machinisme
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage

À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère. Elle est équipée à l’avant de chenilles terra trac et d’une barre de coupe convio modèle 930. Témoignage au champ.

« On avait essayé le même type de machine l’année dernière, retrace Thierry Bossuyt, céréalier et éleveur allaitant dans la plaine de Caen. On avait trouvé le concept plutôt bien ». Le concept : le système de chenilles terra trac que les deux frères ont choisi « pour l’encombrement sur la route d’abord ». La machine fait 3,38 mètres de large, ce qui lui permet de rouler sans accompagnement sur la route. « Comme on a pas mal de déplacements dans le département, c’est un gros avantage ». La famille Bossuyt s’est fait peur, il y a deux ans, lorsque le père a été percuté sur la route lors d’un acheminement sur la quatre voies Caen-Falaise. « Ça a été une priorité pour nous de ne plus avoir de véhicule sur la route. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité