Aller au contenu principal

Une météo favorable aux cultures

Les alternances de temps chauds et d’averses souvent orageuses ont permis un bon développement des cultures protéagineuses.

Pois de Printemps. Début Floraison.
Pois de Printemps. Début Floraison.
© TI

Protéagineux d'hiver
Ainsi, les pois d’hiver commencent à défleurir et atteignent le stade fin floraison. Les féveroles d’hiver sont un peu plus tardives, et selon le secteur sont entre le stade limite d’avortement et la fin floraison.
Les lupins d’hiver ont mis en place deux étages de gousses, le troisième étage est en fleurs.  La phase de remplissage des gousses est amorcée pour les trois cultures.
Les insectes de floraison sont bien présents : tordeuses, pucerons et bruches restent à surveiller encore quelques semaines.
Côté maladies, les orages ont favorisé le développement de l’ascochytose du pois et du botrytis de la féverole. Il reste important de protéger les fleurs et les jeunes gousses, et ce jusqu’à la fin du stade limite d’avortement, soit 2 semaines après la fin floraison.

Protéagineux de printemps
Les pois et féveroles de printemps entrent en floraison. Les cultures sont très saines pour le moment, malgré les orages.
Les premiers pucerons sont visibles dans les parcelles – leur développement est à surveiller.
Les premiers boutons floraux apparaissent sur les lentilles : les insectes de floraison, pucerons, tordeuses et bruches, sont à observer dès à présent.
Selon le secteur, les pois chiche sont entre le stade 7 feuilles et floraison. Peu de maladies à signaler pour le moment.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité