Aller au contenu principal

Une météo favorable aux cultures

Les alternances de temps chauds et d’averses souvent orageuses ont permis un bon développement des cultures protéagineuses.

Pois de Printemps. Début Floraison.
Pois de Printemps. Début Floraison.
© TI

Protéagineux d'hiver
Ainsi, les pois d’hiver commencent à défleurir et atteignent le stade fin floraison. Les féveroles d’hiver sont un peu plus tardives, et selon le secteur sont entre le stade limite d’avortement et la fin floraison.
Les lupins d’hiver ont mis en place deux étages de gousses, le troisième étage est en fleurs.  La phase de remplissage des gousses est amorcée pour les trois cultures.
Les insectes de floraison sont bien présents : tordeuses, pucerons et bruches restent à surveiller encore quelques semaines.
Côté maladies, les orages ont favorisé le développement de l’ascochytose du pois et du botrytis de la féverole. Il reste important de protéger les fleurs et les jeunes gousses, et ce jusqu’à la fin du stade limite d’avortement, soit 2 semaines après la fin floraison.

Protéagineux de printemps
Les pois et féveroles de printemps entrent en floraison. Les cultures sont très saines pour le moment, malgré les orages.
Les premiers pucerons sont visibles dans les parcelles – leur développement est à surveiller.
Les premiers boutons floraux apparaissent sur les lentilles : les insectes de floraison, pucerons, tordeuses et bruches, sont à observer dès à présent.
Selon le secteur, les pois chiche sont entre le stade 7 feuilles et floraison. Peu de maladies à signaler pour le moment.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité