Aller au contenu principal

Une moisson « Ideal » en juillet

Du 8 au 28 juillet et grâce notamment à la SAMA, vous pourrez découvrir in situ la nouvelle moissonneuse-batteuse « Ideal » de chez Massey Ferguson. « Une machine complète mais simple» , insiste-t-on du côté du Groupe AGCO.

Les journées professionnelles Massey Ferguson se sont arrêtées la semaine dernière au stand Normandie (SAMA, Jouenne, Motin et Normagri). Au menu, une gamme tracteurs S complètement renouvelée, du matériel de fenaison et de pressage (...) en attendant de voir « Ideal » au champ. Le point avec Xavier Meline, responsable de région Nord-Ouest Massey Ferguson.

>> Comment s'est comporté le marché du tracteur en 2017 et quelles perspectives en 2018 ?
Massey Ferguson a très bien sorti son épingle du jeu en 2017. Nous avons même fait une année exceptionnelle puisque nous avons gagné deux points de parts de marché au niveau national.
Quant à 2018, c'est une année très importante avec le renouvellement de la gamme S (fabriquée à Beauvais-60) désormais finalisé. Une gamme de 100 cv à 400 cv (du 5700 S au 8700 S) et des tracteurs qui bénéficient notamment du freinage pneumatique double ligne permettant de rouler au choix à 40 ou 50 km/h.
Notre objectif est donc de consolider encore davantage notre position.

>> Cette dynamique, on la re-trouve partout dans l'hexagone ?
Non, il existe des disparités régionales. On a assisté à une baisse du potentiel « tracteur » dans des secteurs céréaliers comme l'est de la France ou le sud du Bassin Parisien. Pour cette année et si la récolte est bonne, on peut espérer un redémarrage de l'activité. Au-delà, les zones de polyculture/élevage, lait ou viande s'en sont un peu mieux sorties.

>> Le tracteur, c'est votre coeur de métier mais votre offre s'étoffe de mois en mois...
Massey Ferguson développe une stratégie de plus en plus full-liner. A côté des tracteurs, on retrouve du télescopique, une gamme complète de fenaison (faneurs, andaineur, faucheuse) et, depuis cette année, une nouvelle gamme de round-ballers aux couleurs Massey Ferguson.
Au chapitre des nouveautés, signalons aussi la nouvelle presse à balle cubique 2370 UHD, la plus grosse du marché que les agriculteurs pourront découvrir cet été.

>> Autre nouveauté estivale, « Ideal ». Bientôt dans les orges et blés normands ?
Un virage très important s'amorce au sein du groupe AGCO et principalement chez Massey Ferguson avec cette moissonneuse-batteuse non conventionnelle. Une machine que les clients de la SAMA pourront découvrir au champ du 8 au 28 juillet prochains. Ses points forts, ce sont le débit de chantier, sa facilité de prise en main et d'entretien grâce à sa cinématique.
Notre usine de Bréganze (Italie) est partie d'une feuille blanche pour recalibrer entièrement une machine de A à Z. Nous nourrissons beaucoup d'ambition avec ce produit.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité