Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Filière bois-énergie
Une première en Manche

Chauffer dix logements avec des plaquettes issues de haies ? Saint Samson de Bonfossé l’a fait.

Henri-Paul Tressel, sa double fonction de maire et directeur des CUMA lui permet de valoriser une énergie locale et renouvelable.
Henri-Paul Tressel, sa double fonction de maire et directeur des CUMA lui permet de valoriser une énergie locale et renouvelable.
© E.C.
Samedi prochain, la première chaufferie fonctionnant aux tailles de haies, destinée à des logements individuels, sera inaugurée dans le département. Une réalisation qui devrait intéresser de nombreuses communes. Plaquettes de bois Henri-Paul Tressel, maire de Saint-Samson de Bonfossé, petite bourgade de 934 habitants située à quelques encablures de Saint-Lô, est fermement convaincu de l’intérêt des bio-énergies. D’autant plus que notre élu est aussi directeur de la Fédération des cuma, structure qui a lancé le bois-énergie dans le département à travers la récupération des tailles de haies. Mais avant d’arriver à la réalisation des 10 logements HLM, la route a été longue. “Vue l’évolution démographique de la commune (523 habitants en 1975, près de 1000 aujourd’hui), j’ai proposé à l’office HLM de réaliser une nouvelle tranche de 10 logements avec un réseau de chaleur collectif approvisionné par des plaquettes de bois déchiqueté”. Du côté des HLM, on joue, à l’époque, la carte de la prudence. “Les responsables étaient inquiets au départ. Le conseil municipal a donc proposé un schéma simple : la construction à ses frais de la chaufferie, la fourniture de chaleur revendu à l’office HLM qui refacture au locataire la consommation en kilowatts affiché sur son compteur”. En clair, Saint Samson de Bonfossé est producteur d’énergie mais s’est engagé à ne pas facturer plus cher que le kilowatt EDF.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité