Aller au contenu principal

Groupama
Une priorité, la prévention

L'assemblée générale de Groupama s'est déroulée récemment à Condé sur Vire, sous la houlette de Marie-Ange Dubost.

Marie-Ange Dubost, présidente de Groupama, met l'accent sur la formation.
Marie-Ange Dubost, présidente de Groupama, met l'accent sur la formation.
© E.C.
Beaucoup de monde le 16 mai dernier à la salle Condé Espace pour faire le point sur un an d'assurance Groupama dans le département. Marie-Ange Dubost, présidente de la structure a tout d'abord mis en exergue la formation des élus et des experts locaux. "La formation est indispensable pour tous. La responsabilité d'élu de caisse locale n'échappe pas à la règle. Sur 2006/2007, notre campagne de formation a été plutôt dense avec l'accueil de 18 nouveaux administrateurs. 16 autres ont suivi la formation portant sur l'assurance-vie". 51 réunions L'implication des membres des conseils d'administration va aujourd'hui très loin puisque les caisses locales missionnent désormais pour estimer, à l'amiable, des sinistres de faible montant dans le domaine de la responsabilité civile et de l'incendie. Afin de stimuler les "troupes", la caisse régionale, elle, a décidé d'organiser un challenge sur l'organisation des AG des caisses locales. "Il ne s'agit pas d'une compétition mais d'une mise en valeur du travail de chacun". Autre domaine, très important pour le monde agricole, celui de la prévention. De nombreuses réunions ont été organisées et notamment sur la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er mars, et concernant la circulation des matériels agricoles. 38 réunions TMA ont donc été organisées ainsi que 13 autres portant sur la remise à niveau des connaissances du code de la route. Dernier point, l'ouverture des conseils d'administration. "L'élargissement effectué, voici 12 ans aux sociétaires non agricoles a permis une meilleure assise des risques. Même si nous avons ouvert peu à peu nos conseils, force est de constater que, parfois, la représentativité des salariés du secteur privé ou de l'industrie ou encore des artisans, particuliers ou commerçants est faible".
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Un accord a été signé pour 425 €/1 000 litres en moyenne nationale sur les quatre premiers mois de l'année. Les discussions continuent sur la formule de prix.
Accord avec Lactalis : le combat de l'Unell continue
Après plusieurs semaines de tensions et d'incertitudes, depuis décembre 2023, l'Union nationale des éleveurs livreurs Lactalis (…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Soirée conviviale mais aussi l'occasion de faire plus ample connaissance entre élus ou délégués du Cerfrance Normandie Ouest (Calvados et Manche). Pour la petite histoire, la OLA d'avant match n'a pas suffi. Le Caen HB (dont le Cerfrance Normandie Ouest est partenaire) s'est incliné d'un petit but (35 à 36) et devra encore se battre pour assurer son maintien parmi l'élite.
Le Cerfrance Normandie Ouest lance sa nouvelle mandature
C'est à l'occasion du match de hand-ball Vikings contre Massy, vendredi 19 avril 2024 au Palais des Sports de Caen, qu'Antoine…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Publicité