Aller au contenu principal

Innovant
Une stabulation circulaire pour les génisses

Le bâtiment « parapluie » est un concept innovant. Il allie la rapidité de construction et la simplification du travail en élevage.

Stabulation circulaire
Le concept de bâtiment circulaire permet une simplification du travail.
© CRAN

Les associés de Gaec du Gard sur la commune de Breuville dans le Cotentin (50) ont fait le choix d’un concept de bâtiment innovant pour le logement des génisses d’élevage de l’exploitation. Dès le début de la réflexion, l’objectif des associés du Gaec du Gard (Philippe Mouchel et Raphaël Legendre) était de pouvoir loger les génisses de renouvellement  dans de bonnes conditions de logement et avec une simplification du travail. L’idée de départ était de partir sur un bâtiment de type « serre multi-dômes ». Mais après plusieurs semaines de réflexion, les éleveurs ont arrêté leur choix sur une stabulation  circulaire  baptisée «  Round-house » : un concept venu d’Angleterre et commercialisé par la société Idagro .

Une implantation favorable

Le choix de l’implantation de ce type de bâtiment est primordial et mérite une réflexion en amont du projet, notamment par rapport aux vents dominants. Au Gaec du Gard, l’implantation a été réalisée au milieu du siège d’exploitation entouré des autres bâtiments d’élevage (stabulation vaches laitières, stabulation génisses, stockage matériel …) à l’emplacement d’anciennes plates formes à ensilage.
L’objectif des associés du Gaec était de pouvoir faire transiter les génisses et les vaches taries depuis les bâtiments existants en faisant  le moins de distance possible. Dans la mesure où le bâtiment est ouvert à 360° et dépourvu de bardage, les autres bâtiments de l’exploitation implantés en périphérie  permettent de limiter l’impact des vents dominants (sud-ouest).

Un poste maçonnerie réduit au strict minimum

Les éleveurs ont réalisé eux-mêmes la maçonnerie. Elle se limite à des massifs bétons pour l’ancrage de la structure du bâtiment. Un massif béton pour le maintien du poteau central galvanisé et des poteaux périphériques (côté table d’alimentation).
La zone de tri  centrale du bâtiment est dotée d’un béton au sol tout comme le couloir de contention et d’embarquement. On peut noter également l’absence de murs de séparation entre les lots de génisses. Celle-ci se fait par des barrières positionnées en forme de portions de « camembert ». Il n’y a pas non plus  de béton au niveau de l’aire de couchage.

Une structure « parapluie » galvanisée

La charpente du bâtiment circulaire ressemble à un parapluie, avec un mât central sur lequel sont fixées les fermes galvanisées et au bout desquelles  viennent se positionner les poteaux extérieurs (IPN) pour la délimitation de la table d’alimentation.
La couverture est constituée  d’une bâche tendue de teinte gris anthracite, favorisant l’intégration du bâtiment dans son environnement. Dans le cas présent, le siège d’exploitation est à proximité du bourg de la commune. Concernant la structure et le toit du bâtiment, son originalité réside dans le fait que le montage se réalise au sol. Une fois l’assemblage de la structure effectué,  celle-ci est soulevée par un camion-grue. Le mât central  fait office de guide. Cette conception a permis le montage du bâtiment en 4 jours (hors aménagement intérieur).

Un travail simplifié

Initialement ce bâtiment était conçu pour les bovins engraissements nécessitant  une contention sécurisée. Le concept de bâtiment circulaire permet une simplification du travail, notamment lors de la manipulation et les interventions à réaliser sur les animaux (prophylaxie, pesée, contention …). C’est ce qui a séduit les associés du Gaec. Ces interventions peuvent être assurées  par une personne seule. Chaque lot d’animaux peut ainsi être dirigé vers la zone de tri, avec un système astucieux de jeux de barrières. Le curage de l’aire de couchage se réalise au chargeur, en passant au niveau des barrières cornadis « barres obliques », permettant un enlèvement de la litière de façon indépendante, suivant les lots.
Le circuit de désilage est aussi simplifié par la forme circulaire de la table d’alimentation, évitant les allers-retours en bâtiment d’élevage « traditionnel ». Les associés du Gaec du Gard sont satisfaits de leur choix. Par contre, ce concept de bâtiment « innovant » n’est pas transposable sur toutes les exploitations. Avant d’envisager un projet semblable, il faudra tenir compte des contraintes  environnantes de sol, d’implantation, d’exposition et d’urbanisme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité