Aller au contenu principal

Concours
Unix, le seul limousin de Normandie à Paris

Unix est monté à Paris. Le taureau Limousin a terminé quatrième dans sa section. Une première chez les éleveurs normands de Limousins.

Unix entouré d’Etienne Aubert (à droite) et d’Olivier Auvray, vice-président du syndicat Limousin.
Unix entouré d’Etienne Aubert (à droite) et d’Olivier Auvray, vice-président du syndicat Limousin.
© V.M.
"C'est un rêve de venir à Paris. On veut y aller au moins une fois. J'avais envie de faire reconnaître mon élevage et de représenter la Normandie. On se fait également connaître des professionnels", confie Étienne Aubert, éleveur à Saint-Gatien-les-Bois et président du syndicat Limousin du Calvados. C'est une première pour les éleveurs de Limousins en Basse-Normandie. Le propriétaire s'est avoué "plus stressé que l'animal". 50 limousins sélectionnés Pour arriver à Paris, Unix est passé par le concours national de Limoges. Le taureau de 34 mois y a terminé troisième. Il a donc intégré les 50 bêtes de race limousine présentes à Paris. Ses principales qualités : "un taureau élégant avec du volume et un bon dos". Même avec ces avantages, Etienne Aubert prépare Unix depuis un an pour l'événement. Mais, des limousines, il en élève depuis 20 ans. Le président du syndicat a donc vu la race évoluer dans le Calvados. "En 2006, le cheptel Limousin a augmenté de 11 % dans le Calvados. L'association compte aujourd'hui une cinquantaine d'adhérents. La génétique s'améliore également. Nous achetons tous les ans 5 à 6 inscrits au Herd Book à la station de Limoges. Tout ce travail a contribué à notre présence à Paris", explique Etienne Aubert. V.M.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
COOPERATIVE CREULLY ESSAI CULTURE POMMES DE TERRE
La Coop de Creully plante le cadre des pommes de terre industrielles
La Coopérative de Creully teste avec une vingtaine d’agriculteurs la production de pommes de terre industrielles. Près de 150 ha…
Publicité