Aller au contenu principal

FNB
Vaches allaitantes: 110 000 têtes en moins en 2022

La FNB (Fédération nationale bovine) s’exprime sur la situation de marché de la viande bovine sur l’année 2022 et sur les deux premiers mois de 2023. La décapitalisation reste de mise avec une diminution de 110 000 têtes l’année dernière, et près de 500 000 têtes les six dernières années, entraînant une diminution des abattages. Le point en ce mercredi 26 avril 2023.

La décapitalisation s’est poursuivie en 2022. Elle est de près de 500 000 têtes en moins sur les six dernières années dont 22 % en 2022.
© DR

Le mois de février 2023 montre la poursuite des tendances déjà signalées par la FNB (Fédération nationale de viande bovine) sur l’année 2022, à savoir encore et toujours une rupture pour la filière viande bovine ! Le contexte inflationniste pèse toujours sur les filières agricoles. Cette inflation inédite se voit par la flambée des prix des matières premières subie par les éleveurs allaitants, sur les 12 derniers mois* : aliments achetés : + 24 % ; engrais et amendements : + 74,8 % ; énergie et lubrifiants : + 48,6 % ; matériel et petits outillages : + 17,7 %. Cette hausse conséquente des matières premières, couplée à une revalorisation du Smic, entraîne une augmentation des indicateurs coûts de production de 15 % rien que sur l’année 2022 (calculés selon l’accord interprofessionnel en date du 22 mai 2019).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Le nouveau bureau de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait) a été élu. Il est présidé par Yohann Barbe, producteur dans les Vosges.
Ludovic Blin et Benoit Gavelle, deux Normands dans le bureau de la FNPL
Depuis le 9 avril 2024, en succédant à Thierry Roquefeuil, Yohann Barbe devient le nouveau président de la FNPL (Fédération…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité