Aller au contenu principal

FDSEA 50
"Valoriser le logo VPF"

Pour Thierry Lefranc, président de la section porcine FDSEA, « le logo Viande de Porc Française (VPF) est indispensable dans les GMS pour que le consommateur fasse la différence ». Samedi dernier, à Carentan, une délégation de producteurs a remis aux dirigeants d’Intermarché les affiches pour la promotion du logo accepté par toute la filière en décembre 2010.

Les producteurs estiment prioritaires de consommer français et de préférence une viande de proximité pour conforter les emplois en aval et amont.
Les producteurs estiment prioritaires de consommer français et de préférence une viande de proximité pour conforter les emplois en aval et amont.
© ec
Pas question de manifester une opposition aux GMS, mais d’enfoncer une nouvelle fois le clou sur l’importance de privilégier l’affichage de l’origine de la viande. Explications de Thierry Lefranc et d’Hervé Marie, secrétaire général de la FDSEA, « l’information sur les produits est une demande récurrente des consommateurs. Pour les producteurs, c’est un moyen de valoriser leur production auprès de consommateurs français. La FDSEA souhaite l’application d’un affichage privilégié et clair de l’origine et du logo VP pour des produits issus de porcs nés, élevés, abattus en France ». Pour Intermarché Carentan, pas de problème, « nous donnons la priorité à la viande locale, notamment en porcs. 700 kilos sont écoulés dans nos rayons chaque semaine ». La délégation a aussi mis l’accent sur l’importance des emplois portés par la filière porcine manchoise, en amont et en aval, grâce notamment à CAP 50 et son outil
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité