Aller au contenu principal

Valtra et Fendt s’épousent à Flers

A Flers, du 14 au 16 mars, les groupes Lesieur et AgriOuest inaugurent un bâtiment commun qui regroupera les marques Fendt et Valtra. Un mariage rare, rendu possible du fait qu’elles appartiennent toutes deux au même groupe, AGCO.

Situé sur le bord de la route de Caen, « bien visible », le bâtiment remplace l’ancienne concession Fendt à Flers du groupe Lesieur. Dans un bâtiment de 1 500 m2 sur 12 000 m2 de terrain, la base emploiera douze salariés. Les commerciaux ne seront pas mutualisés mais les magasiniers et surtout les mécaniciens seront formés sur les deux marques. « Cela représente une économie de structure, explique Jean-Maurice Mesnage, président de Lesieur SA*. Pour améliorer les conditions de travail de nos salariés et la qualité de notre SAV, on se devait de refaire un bâtiment. L’ancien, de 650 m2, était vétuste. » Une base qui vise à attirer une clientèle nouvelle : « plus l’outil est professionnel, plus on espère attirer de nouveaux clients ».

Mariage inédit

C’est aussi la première fois dans le groupe qu’une concession distribue à la fois Fendt et Valtra. « Il fallait l’autorisation de nos concédants, on l’a eue », se réjouit l’entrepreneur.

Ce sont des marques complémentaires avec des clients un peu différents, qui conviennent aussi bien aux éleveurs qu’aux entrepreneurs. Les 14, 15 et 16 mars, sont prévues une grande exposition de matériel et la présentation des effectifs : « on a envie de montrer notre savoir-faire à ceux qui ne nous connaissent pas encore. C’est aussi l’occasion de réunir nos clients pour fêter l’événement. »

*L’entreprise AgriOuest est détenue à parts égales par les entreprises Lesieur et Rault SARL.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité