Aller au contenu principal

Race Charolaise
Vers une dynamique commerciale

“Nous sommes l’association où il y a la meilleure ambiance” a annoncé d’emblée le président Vincent Leclerc, lors de l'AG se tenant la semaine dernière à l'abbaye de Montebourg. L’occasion aussi de souligner, “il n’y a pas plus de problèmes avec la Charolaise qu’avec les autres races. Un exemple dans un département très allaitant, la Creuse, on est passé en peu de temps à 60% de Charolaises".

Vincent Leclerc, président d e l’association (au centre) “nous sommes l’association où il y a la meilleure ambiance”.


































Vincent Leclerc, président d e l’association (au centre) “nous sommes l’association où il y a la meilleure ambiance”.
Vincent Leclerc, président d e l’association (au centre) “nous sommes l’association où il y a la meilleure ambiance”.


































Vincent Leclerc, président d e l’association (au centre) “nous sommes l’association où il y a la meilleure ambiance”.
© EC

 

Seul difficulté actuellement en Manche, la commercialisation,  “il faut arriver à mettre en place une dynamique dans ce secteur”. L’association annonce  qu’une série de portes-ouvertes aura lieu dans six fermes prochainement. “Il faut absolument arriver à un bon relationnel entre éleveurs de broutards et les engraisseurs”.

Dans le département, le Herd-Book charolais compte 15 éleveurs avec 700 vaches inscrites.  “Nous devons continuer l’effort génétique qui induit les performances de demain et donc le futur revenu”.

 

 

(La suite dans votre édition du 5 février)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
" Forger un syndicat régional moteur d’une agriculture multiple "
Rencontre avec l’Ornaise Anne-Marie Denis, présidente de la Fdsea 61 et désormais de la Frsea Normandie. Une femme de caractère,…
ANNE MARIE DENIS PRESIDENTE FRSEA
Anne-Marie Denis, présidente de la FRSEA de Normandie
La FRSEA de Normandie a terminé ce lundi 21 septembre le renouvellement de ses instances engagé au printemps dernier.
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Publicité