Aller au contenu principal

En bio et en conventionnel, contre les dégâts de corbeaux
(VIDEO). Triage et traitement des semences à la ferme : du fait maison sur mesure

SCS Semences, basée à Bourguébus (14), a ouvert ses portes le 14 juin 2022. Rencontre avec son dirigeant, Olivier Hoste.

Olivier Hoste : « concernant les dégâts corvidés, nous proposons une solution mobile de traitement des semences de maïs à la ferme ».
© DR
Quoi de neuf pour cette saison 2022 de triage et de traitement des semences ?

Une troisième machine, destinée à l’agriculture conventionnelle, vient de sortir de nos ateliers. Elle a une capacité de triage de 20 t/heure. On a apporté beaucoup d’innovations comme un système d’aspiration des poussières et des graines d’adventices (ray-grass, folle avoine...). Parallèlement, nous avons éliminé toutes les vis donc plus aucun risque de casse des grains.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
[EN IMAGES] La juge est fan de Jeannette dans la Manche
L’édition 2022 a été un bon cru pour le concours interdépartemental en race Normande à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 novembre…
EARL De Quéry dans le Calvados : bien cibler les candidats pour céder sa ferme
François Divay, éleveur à Balleroy-sur-Drôme (14), n’a pas attendu le dernier moment pour préparer la transmission de son…
Publicité