Aller au contenu principal

Race Normande
Visite d'élevage par des chercheurs américains

Un groupe de 23 visiteurs en provenance des USA a visité plusieurs élevages en Race Normande, notamment, en fin de semaine dernière, celui de Benoît Flambard (Carquebut). Ces chercheurs en provenance de différentes universités américaines (Illinois, Kentucky, Nebraska, Pennsylvanie, Virginie, Minnesota, Wisconsin, Iowa, Caroline du Nord) sont des généticiens spécialistes de l'élevage bovin laitier.

La visite des chercheurs américains s’inscrit dans une logique de développement de la race Normande aux USA. 
La visite des chercheurs américains s’inscrit dans une logique de développement de la race Normande aux USA. 
© OS race Normande

Leur intérêt pour la race Normande se situe dans le cadre de l'introduction d'autres races laitières dans un croisement à plusieurs voies avec la race Holstein. Les qualités fonctionnelles de la race Normande associées à un bon niveau de production en font une race recherchée pour ce type de croisement. Les progrès de la race au niveau des aplombs sont aussi très appréciés pour les systèmes logettes très répandus aux USA.

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité