Aller au contenu principal

Agreen startup : la Cran organise une édition 100 % digitale

Mardi 23 mars 2021, la Chambre régionale d’agriculture organise une nouvelle Agreen startup. Dix porteurs de projets seront entourés, cette année virtuellement, d’équipiers. L’idée, à la fin de la journée, c’est de les avoir fait monter en compétences. Plus de 10 000 € de lots sont à gagner.

Ugo Denis (à gauche) et Pierre Cordel sont aux manettes et à la souris de la deuxième édition de l’Agreen startup.
© JP

Mardi 23 mars, 8h. Heure de connexion. Top départ à la seconde édition de l’Agreen startup, pilotée par la Cran. Si la première fois, la journée avait été organisée au Dôme, à Caen, elle se déroule cette année en visio. Pandémie mondiale oblige. Malgré le format en distanciel, l’Agreen startup garde son ADN. Chaque porteur de projet – normand ou ayant une innovation qui touche les Normands - pitche son innovation en une minute. Il passe ensuite la journée entouré d’équipiers, qui, armés de leurs compétences personnelles et professionnelles, vont le questionner, confronter ses idées aux réalités de terrain, aux questions de faisabilité, l’aiguillier. A 16h30, nouveau pitch, de trois minutes cette fois, assorti de trois minutes de questions du jury. Puis les jurés délibèrent. Remise des prix à 19h.

Une question de modalités

L’an dernier, les équipiers choisissaient leur porteur de projet le jour J. Pour des questions d’organisation, les équipes seront constituées en amont. « Le passage du physique au digital n’est qu’une question de modalités. Nous invitons un peu moins d’équipiers pour que tout le monde puisse parler plus facilement. La journée est organisée sur Teams. Chacun a son code de connexion qui lui donne accès à sa salle. On travaillera sur un klaxoon, un grand tableau virtuel, et un speed boat, une trame schématique pour expliquer l’avancement du projet. Il y aura une salle de pause. Tous les sponsors de l’année dernière jouent le jeu », apprécie Ugo Denis, chargé de mission management de l'innovation, direction innovation recherche et développement, pilote de l’Agreen startup. Deux porteuses de méthode guideront les participants. La première sur le business canvas modèle et la seconde sur l’art du pitch. Une quinzaine de sponsors offrent diverses récompenses : chèques-conseils, mise à disposition de locaux, chèques, etc. « En tout, on cumule 10 000 € de dotations. »

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
coopération laitière, négociations commerciales
La coopération laitière lance une alerte
Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Publicité