Aller au contenu principal

coopération
Biostime : le nouveau coopérateur chinois d'Isigny-Sainte-Mère

La coopérative d'Isigny-Sainte-Mère investit et développe ses capacités de production et commercialisation en poudre de lait infantile. 50 millions seront investis, dont 40 % par la société chinoise Biostime qui devient associé coopérateur. A la clé, les producteurs de lait pourront produire 15 % de lait en plus dès 2015.

La gouvernance de la coopérative reste inchangée. Biostime disposera, cependant, d'une place au conseil d'administration qui compte 15 membres. Les responsables de la coopérative, réunis autour de Luo Fei (PDG de Biostime) ont annoncé leur investissement commun mercredi matin. Les travaux ont déjà débuté.
La gouvernance de la coopérative reste inchangée. Biostime disposera, cependant, d'une place au conseil d'administration qui compte 15 membres. Les responsables de la coopérative, réunis autour de Luo Fei (PDG de Biostime) ont annoncé leur investissement commun mercredi matin. Les travaux ont déjà débuté.
© vm

La coopérative d'Isigny-Sainte-Mère a officialisé son partenariat avec le Chinois Biostime, spécialiste du lait infantile haut de gamme. Cette société était déjà cliente de la coopérative depuis deux ans. Elle investira 17,5 millions d'euros en obligations non convertibles et 2,5 millions d'euros en capital sur 10 ans. Soit 20 % du capital de la coopérative. Biostime disposera ainsi d'un tiers de la capacité de production pour répondre à ses besoins sur le marché Chinois. Dans son mode de fonctionnement, ce partenariat s'avère marquant. Contrairement à d'autres investissements chinois, Biostime intègre le capital de la coopérative.


Isigny-Sainte-Mère double ses capacités de production de lait infantile

Avec ce partenariat ; la coopérative offre la possibilité de produire 15 % de lait en plus à ses adhérents. Un chiffre qui permet aux coopérateurs d'envisager sereinement la libéralisation des quotas laitiers en 2015. Bâti à côté du site actuel, l'usine devrait permettre la création d'une centaine d'emplois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
VIDEO La Jaguar 990 TT Claas se démène dans la Manche
Le concessionnaire SM3 Claas a fait venir l’ensileuse 990 terra trac pour une démonstration dans la Manche. Venue d’Allemagne, la…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
Frédéric Bellanger, Orne
Chez Frédéric Bellanger, le bonheur est dans l’herbe
Pour Frédéric Bellanger, producteur de viande bovine à La Boursillière à Moutiers-au-Perche (61), le bonheur est dans le pré :…
Publicité