Aller au contenu principal

Manche
Boumatic révolutionne le robot

La foule, jeudi dernier, à Isigny le Buat (Manche) pour la porte ouverte au GAEC du Paimblanc. Logique, pour la première et seule fois de l’année, le robot MR-S1 était présenté au producteurs de la Manche. Explications du concessionnaire Boumatic Robotics et Lacta Proflex. « Avec ce système, nous introduisons une traite robotisée qui trait non du côté latéral, mais de derrière. Cela donne directement des avantages au niveau du trafic des vaches, du bien-être de l’animal et de la protection du système robotisé. En fait, Le MR-S1 est le résultat de la part du fabricant d’une vision innovatrice et de recherches scientifiques approfondies ».

A l’EARL du Paimblanc (Isigny le Buat, Manche), les vaches sont désormais rôdées au robot de traite bras arrière.
A l’EARL du Paimblanc (Isigny le Buat, Manche), les vaches sont désormais rôdées au robot de traite bras arrière.
© ec
Concrètement, Le bras du robot s’approche de la vache entre les pattes de derrière et les trayons sont préparés au moyen d’un gobelet de préparation dédié. Ensuite le bras dépose les gobelets de traite un à un sur chaque trayon. Le bras du robot opère l’accrochage depuis la salle des machines, isolée à l’arrière du robot. Le processus opératoire entier, du lavage en passant par la traite et la sauvegarde des données, est traité et enregistré. La qualité du lait est continuellement surveillée. M.Paimblanc, installé en EARL, est plutôt satisfait de son robot. « Il est en route depuis près d’un an, sans aucun problème. Cela me permet de gagner du temps pour d’autres tâches ».Lors de cette journée, Boumatic présentait aussi Le système de post-trempage robotisé SR1. Celui-ci s'inscrit dans la longue tradition des innovations de la marque destinées aux éleveurs. « Le SR1 offre vitesse, durabilité et efficacité dans un système robotisé compact pour l’application des produits de post-trempage dans presque tout roto de traite extérieur, » explique le concessionnaire. « Les systèmes de traite rotatifs sont depuis longtemps considérés comme les systèmes de traite fournissant la cadence la plus élevée en continu. Avant l’introduction du SR1, une personne devait être placée près de la sortie du roto extérieur pour appliquer le produit de post-trempage à toutes les vaches une fois leur traite terminée. Le SR1 applique le produit de post-trempage automatiquement et réduit ainsi les besoins en main-d’œuvre de l’élevage ».Face aux éleveurs, les spécialistes insistent, “le SR1 ne contribue pas seulement à baisser les coûts de la main-d’œuvre mais il assure l’utilisation efficace du post-trempage et l’application régulière du produit en vue d’une meilleur hygiène de la mamelle, » rapide et complète. SR1, le système de post-trempage robotisé durable et fiable, les aidera à augmenter cadences et efficacité, tout en réduisant les coûts des rotos extérieurs”.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
Publicité