Aller au contenu principal

Producteurs de fruits à cidre
Confiance en l'avenir

Les producteurs de fruits à cidre, réunis ce mardi en assemblée générale à St-Pierre-sur-Dives (14), sont confiants pour leurs débouchés, qui croissent en volume ainsi qu'en valorisation.

Thomas Pelletier, président de la FNPFC (au centre) : "les producteurs de pommes à cidre ont créer une profession, un métier à part entière, un métier pour lequel on commence à former des acteurs".
Thomas Pelletier, président de la FNPFC (au centre) : "les producteurs de pommes à cidre ont créer une profession, un métier à part entière, un métier pour lequel on commence à former des acteurs".
© TG

Après des années d'érosion des volumes commercialisés, le marché du cidre s'est redressé en 2013 et cette reprise se confirme, évoque la Fédération nationale des producteurs de fruits à cidre (FNPFC).

Des produits plus différenciés
En outre, le marché se segmente en produits différenciés : le cidre rosé est désormais référencé dans toutes les enseignes de grande distribution, tandis que le poiré commence à percer en grandes surfaces. Le conditionnement en bouteilles se diversifie : apparaissent des formats individuels de 25 et 33 centilitres. Enfin, la production de bitter sweet, «doux amers », concentrés cidricoles, se développe, à partir de fruits du verger cidricole français, pour l'exportation vers les pays anglo-saxons. La valorisation des produits « continue de progresser », selon Jean-Luc Duval, président du comité de la filière cidricole de FranceAgriMer, notamment avec la commercialisation des cidres fermiers et artisanaux. De plus, la filière est en pleine révision des cahiers des charges de ses AOC, afin d'affiner le niveau de la qualité. La tendance est à la professionnalisation du verger : ceux qui agrandissent leur verger en replantant sont souvent des agriculteurs qui se spécialisent dans la production de fruits à cidre, abandonnant une autre activité, par exemple une activité d'élevage, laitier entre autres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Silphie culture
Des éleveurs séduits par la silphie testent la nouvelle culture
La silphie est une culture pérenne, implantée pour une quinzaine d’années. La plante est utilisée dans les Vosges surtout pour la…
Léonie Angot-Hastain, maire de Saint-Manvieu-Norrey, 3e sur la liste calvadosienne ; Frédéric Moreau, exploitant à Mouen ; Stéphanie Yon-Courtin (ex-LR), tête de liste LREM dans le Calvados avec Laurent Bonnaterre ; David Hastain, agriculteur à Saint-Manvieu-Norrey ; Sébastien Binet, agriculteur maire de Versainville, 8e sur la liste calvadosienne.
Dans le Calvados, la candidate LREM ne veut pas opposer les sujets
La députée européenne, ancienne maire de Saint-Contest et colistière de Laurent Bonnaterre aux élections régionales, Stéphanie…
SERVICE REMPLACEMENT 61
Les agents de remplacement de l’Orne à l’honneur
La fédération départementale des services de remplacement de l’Orne a organisé, pour la 3e  année consécutive, une journée dédiée…
SIP DEMONSTRATION FAUCHEUSE
VIDEO. La plus large faucheuse du monde en démonstration en Normandie
La Silvercut Disc 1500 T (de marque SIP) est la faucheuse la plus large au monde avec 15 mètres de travail. Il en existe une…
VIDEO. Des silos en préfa modulables, à monter soi-même
Mickaël Féret est à la tête d’une société ornaise de fabrique d’éléments en bétons destinés, notamment, au stockage agricole. De…
PANNEAUX ELECTIONS
Régionales : les têtes de listes ont passé leur oral agricole
FRSEA, JA et Chambre régionale d’agriculture de Normandie ont, lundi dernier, invité les têtes de listes aux régionales (ou leur…
Publicité