Aller au contenu principal

Au Salon de l'agriculture
[EN IMAGES] Trois races ovines emblématiques de la Manche en concours

Une nouvelle fois, Oscar avait rendez-vous au Salon de l’agriculture à Paris le 29 février pour son concours et sa mise en valeur des trois races du département, à savoir le Cotentin, l’Avranchin et le Roussin de la Hague, avec trois juges dont deux œuvraient pour la première fois à Paris, à savoir Fabien Olivier et Hubert Guérin. 

Dans le cadre de la 60e édition du Salon de l’agriculture, le concours Oscar a permis de mettre en avant les trois races manchoises qui aujourd’hui se développent au-delà des frontières, « trois races emblématiques », comme le souligne Samuel Binet, président d’Oscar. L’organisme de sélection en a profité pour mettre en lumière la race Avranchin après avoir fêté les 40 ans l’année dernière du Roussin de la Hague et l’année prochaine les 100 ans du Cotentin. C’est d’autant plus l’année de l’Avranchin parce qu’il est mis en avant par la commune d’Avranches et la Communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie. Le maire, David Nicolas et Alain-Gilles Chaussat, responsable du patrimoine ont rappelé les actions des collectivités aux côtés d’Oscar. « C’est la commune d’Avranches qui a donné son nom à cette race. Et je me réjouis de voir le travail de sélection qui est réalisé depuis 10 ans », indique David Nicolas. A quelques encablures, sur la commune de Saint-Senier-sous-Avranches, « la bergerie du Rocher a vu le jour l’année dernière reposant sur trois piliers : la sauvegarde de la race, la formation et la valorisation », souligne Alain-Gilles Chaussat. Toutes les naissances ont vocation à venir créer de nouveaux troupeaux. Autour de ce centre d’élevage, un parcours de découverte a été créé de manière à partager « ce patrimoine vivant et rural », ajoute-t-il.

Lire aussi : Evan et Augustin au service des éleveurs de moutons

Une première pour deux juges

En termes de concours, trois juges ont œuvré toute l’après-midi dont deux foulaient le ring parisien pour la première fois, à savoir Hubert Guéri pour les Cotentin et Fabien Olivier pour les Roussins. Un plaisir et une fierté affichés dans les commentaires de leur classement. En Avranchin : le n° 23136 de chez Aurélie Bourrassin, arrive en tête chez les jeunes béliers et s’impose dans le championnat. Chez les adultes, c’est l’élevage de Marie Odile Blaise qui se démarque grâce à un bélier né chez Aurélie Bourrassin. En Cotentin, Nicolas Avenel, avec son jeune bélier au n° 22024, remporte la section en conformation et en laine et le titre de champion. A noter que l’élevage Piquot-Varette s’impose chez les adultes en conformation et en laine. En Roussin, le Gaec du Gard prend la première place dans la section des jeunes béliers. Chez les antenais, c’est le Gaec Duquesne-Corinne Estace qui arrive en tête avec le n° 22036, également champion en laine. Quant à la section béliers adulte,  le n° 21082 de chez Etienne Damourette se démarque en conformation et en laine. Il est champion. Bien souvent, des animaux ont été classés en pôle position en conformation et en laine. « Ce n’est pas incompatible », assure bons en viande et en laine, ce n’est pas incompatibles. Loin de là. 

Lire aussi : TIEA 2024 : Le lycée agricole de Sées repart avec la médaille d'or

Les 100 ans du Cotentin en 2025

Rendez-vous en 2025 pour fêter les 100 ans du Cotentin. « Au sein d’Oscar, on compte 10 éleveurs seulement et 130 brebis. C’est une race en difficulté, une race menacée », souligne Samuel Binet, éleveur lui-même de Cotentin dans le bocage virois, qui ne manque pourtant pas de faire d’éloges. « Elle a de nombreux atouts. C’est une race herbagère, qui valorise nos territoires, avec des qualités bouchères remarquables. L’agneau Cotentin est ressorti premier lors d’une dégustation organisée au lycée hotelier Marland de Granville pour ses qualités gustatives », explique-t-il. Toute la lumière sera faite l’année prochaine sur cette race centenaire afin qu’elle ne soit de moins en moins considérée comme race menacée. 

En conclusion, Oscar compte 130 éleveurs adhérents et recense 6 400 brebis. Il poursuit son travail de promotion des races et des territoires grâce à l’accompagnement des collectivités, la Région Normandie et le Conseil départemental de la Manche. 

Palmarès 2024

En Cotentin : Conformation : Section des jeunes béliers : 1. 22024 Nicolas Avenel 19,5 pts ; 2. 23016 élevage Piquot-Varette 17 ; 3. 23013 Samuel Binet 15 ; Section des béliers adultes : 1. 21004 élevage Piquot-Varette 19 pts ; 2. 21051 Nicolas Avenel 18 ; 3. 21005 Samuel Binet 16. Champion : n° 21004 élevage Piquot-Varette.

Laine : Section des jeunes béliers puis champion : 22024 Nicolas Avenel. Section des béliers adultes : 21004 élevage Piquot-Varette.

En Avranchin : Conformation : Section des jeunes béliers : 1. 23136 Aurélie Bourassin 16 pts ; 2. 23005 Gaec Genty (76) 14 ; 3. 23016 Marie-Odile Blaise 12 ; Section des béliers adultes : 1. 20076 Marie-Odile Blaise 14 pts ; 2. 20191 Ecomusée de Rennes (35) 13 ; 3. 20091 Gaec de la Cauvellière (61) 12. Champion : n° 23136 Aurélie Bourassin.

Laine : Section des jeunes béliers : 23136 Aurélie Bourassin. Section des béliers adultes puis champion : 20076 Marie-Odile Blaise.

En Roussin de la Hague : Conformation : Section des jeunes béliers : 1. 23007 Gaec du Gard 17 pts ; 2. 23044 Anthony Dumont (14) 16 pts ; 3. 23011 Anthony Dumont (14) 15 pts ; 4. 23024 copropriété Gaec du Gard-EARL de la Mare 14 pts ; 5. 23065 Anthony Dumont (14) 13 pts ; Section des antenais : 1. 22036 copropriété Gaec Duquesne-Corinne Estace 18 pts ; 2. 22032 Armand Cardet 16 pts ; 3. 22026 Gilles Bovyn (22) 15 pts ; 4. 22028 Christophe Gibon 14 pts ; Section des béliers adultes : 1. 21082 Etienne Damourette 18 pts ; 2. 21063 Anthony Dumont 16 pts ; 3. 21010 Anthony Dumont (14) 15 pts. Champion : n° 21082 Etienne Damourette.

Laine : Section des jeunes béliers : 23065 Anthony Dumont (14). Section des antenais puis champion : 22036 copropriété Gaec Duquesne-Corinne Estace. Section des béliers adultes : 21082 Etienne Damourette.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité