Aller au contenu principal

Au Salon de l'agriculture
[LA RENCONTRE] Evan et Augustin au service des éleveurs de moutons

Dans les allées du Salon international de l’agriculture, au service des éleveurs et plus spécifiquement des organismes de sélection, sont repartis une quinzaine de jeunes du lycée général et technologique agricole Le Robillard de Saint-Pierre-en-Auge (Calvados). Rencontre avec Augustin Mouton et Evan Tourraine, en 2e année de BTS Productions animales. 

Evan Tourraine et Augustin Mouton, en stage auprès de l'Oscar et des moutons charolais, sont ravis d'avoir passé une semaine au service des éleveurs.
© Sandrine Bossière

Dès l’arrivée des ovins au Salon de l’agriculture, deux jeunes du lycée agricole le Robillard débutaient leur mission auprès de l’Oscar (organisme de sélection en Cotentin, Avranches et Roussin). Evan Tourraine et Augustin Mouton avaient postulé en envoyant leur CV et leur lettre de motivation. Ils ont été retenus pour veiller sur les animaux, les nourrir, les préparer pour les concours et répondre aux interrogations du public. « Il faut qu’on ait terminé pour 8h45, juste avant que les visiteurs arrivent", précise Evan Tourraine qui arrive avec Augustin Mouton un peu avant 7 h le matin. Et le soir, ils ont à nouveau une heure de travail. 

Lire aussi : [CÔTÉ JEUNES] Des débuts prometteurs pour Paul Lecornu

Dans la journée, ils peuvent prendre du temps pour aller visiter le Salon, les autres productions, les autres pôles qui abritent les OPA ou encore les produits du terroir. "C’est très intéressant comme expérience. On voit l’ambiance pendant la journée et celle du soir quand les visiteurs sont partis. Ce n'est pas du tout la même chose. On a l’opportunité de discuter aussi avec les éleveurs de moutons mais aussi d’autres races", notent les deux jeunes.

Poursuivre les études

Les ovins n’étaient pourtant pas leur production de prédilection, mais ils se disent "ravis d’avoir pu servir les éleveurs de Cotentin, Avranchin, Roussin et Charolais", reconnaissent-t-ils. En deuxième année de BTS Productions animales, ils vont continuer leur parcours. Augustin Mouton, originaire de Dozulé, s'oriente vers une formation de pareur en apprentissage à Le Rheu (Ille-et-Vilaine) parce qu’il veut garder le contact avec les animaux dans sa future profession. Non issu du milieu agricole, il a pourtant l’envie de rester au contact des animaux, de les soigner. "Mais c'est plus difficile de s'installer", confie-t-il. Quant à Evan Touraine, il veut continuer en licence à l'ESA d'Angers. Animé par l'envie de s'installer, il veut se forger une expérience. "Depuis tout petit, je suis dans la ferme de mon père à Brucheville. Et dès que je peux aller aider, je le fais", sourit-il.

Lire aussi : [CÔTÉ JEUNES] TIEA 2024 : Le lycée agricole de Sées repart avec la médaille d'or

Prendre le pouls des visiteurs 

Au bout d’une semaine de stage, au Salon de l’agriculture, les deux jeunes hommes affichent le sourire, exprimant la satisfaction d’avoir été au service des éleveurs, d’avoir enrichi nos connaissances et d’avoir pris le pouls des interrogations, des visiteurs face a un monde agricole qui évolue.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité