Aller au contenu principal

Alimentation
Epigrains : Une alimentation animale personnalisée

Gaylord Couture est céréalier, installé à la Ferme du Tulon depuis 2007 à Moyaux, dans le Calvados. Pour se diversifier, il a fondé sa graineterie nommée Epigrains, il y a deux ans, pour commercialiser ses céréales et aliments pour animaux issus principalement de sa production. Rencontre en ce mardi 9 janvier 2024.

Caprins, équins, ovins, volailles... et depuis peu, canins. Il y en a pour quasiment toutes les races et éleveurs, de l'amateur au professionnel. Gaylord Couture, céréalier à Moyaux, près de Lisieux, dans le Calvados, commercialise ses céréales et aliments pour animaux issus de sa production, vendus en direct.


Un parcours


Fils d'éleveur laitier, Gaylord Couture a repris la ferme familiale en 2007, après avoir roulé sa bosse, ici et là. "Se former ailleurs, loin de sa ferme, voir d'autres façons de faire, découvrir d'autres milieux, d'autres régions, c'est important, martèle le céréalier, marié et père de deux jeunes enfants. De mes 20 ans à mes 27 ans, j'ai quitté la Normandie pour faire les saisons, au départ dans le cadre de mon Brevet de technicien agricole", qu'il a complété avec un BTS Acse (analyse, conduite et stratégie de l'entreprise agricole) en mécanique agricole, qui le passionne. Il poursuit dans cette voie, puis dans le terrassement avant de faire son retour en terres normandes et d'intégrer la ferme, qu'il façonne à son image. 

Lire aussi : Valentine Amette, céréalière et future Miss France agricole ?

Exit l'élevage laitier, Gaylord Couture se spécialise dans les grandes cultures (blé, orge, colza, lin fibre, betterave sucrière, maïs grain...) sur des terres faciles à labourer. "J'ai une diversité d'assolement qui dépend des besoins de la graineterie depuis 2021", année de la diversification du céréalier et de son opération de diminution du glyphosate. Gaylord Couture était alors engagé dans le plan expérimental glyphosate 2021 et a donc misé sur des méthodes alternatives telle que la charrue. Pas d'impact sur le rendement, mais plus de temps au champ.


Une transparence


A la graineterie, "80% de mes clients sont des particuliers, des éleveurs amateurs de volailles, ovins ou caprins..." Chaque mélange est réalisé par lui-même et sur-mesure à partir de 500 kg. "Les clients savent ce qui compose les aliments, il n'y a pas de granulés et mes céréales sont certifiées Haute valeur environnementale de niveau 3", précise Gaylord Couture. Depuis peu, l'alimentation canine a rejoint la graineterie. "Fabriquée dans la région, avec des aliments sains, en toute transparence", tient à préciser l'exploitant.

 

Epigrains, 849, route du Pin, 14590 Moyaux. Tél. 06 76 46 75 45. Ouvert à la vente en direct le mardi de 16 h à 19 h, le jeudi de 16 h à 19 h et le samedi de 10 h à 12 h.
 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité