Aller au contenu principal

Concours bovins
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : une cohésion palpable

Pour son édition 2024, le festival de l'élevage de Vire a fait la part belle aux races allaitantes en accueillant sur son ring, vendredi 31 mai 2024, les Blondes d'Aquitaine et les Limousines du Calvados. Outre les titres durement acquis, les éleveurs sont repartis avec des vestes à l'effigie de leur syndicat, offertes par le Crédit Mutuel.

Jusqu'à la dernière minute, le doute a plané. "Au niveau de l'organisation, nous avons eu quelques problèmes jeudi matin [le 30 mai N.D.L.R] qu'il a fallu résoudre en deux temps trois mouvements", explique avec amertume Olivier Auvay, vice-président du syndicat de race Limousin du Calvados.

Heureusement, tout est bien qui finit bien, les deux concours départementaux ont pu se tenir vendredi 31 mai 2024, avec une remise de prix et un temps convivial, samedi 1er juin 2024.

Au total, 34 Limousines (dix élevages) et 25 Blondes d'Aquitaine (huit élevages) ont paradé sur le ring de l'hippodrome de Vire. Pierre-Yves Jezequel, éleveur dans le Finistère, a jugé le concours Limousin, quand Thierry Bouas, éleveur près de Toulouse, s'est attelé au départemental Blondes d'Aquitaine.

Lire aussi : Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados

Fierté

"C'était un joli concours, très bien représenté par le nombre d'animaux et d'élevages. Tout le monde dialogue, est content d'être ensemble. Pour nous [Étienne Aubert, président Limousin, Franck Lemarignier, président Blonde d'Aquitaine, et lui-même N.D.L.R], c'est une fierté", se félicite Olivier Auvray.

Agriculteur près de Vire, il met un point d'honneur à motiver les éleveurs à participer à ce concours, même s'il n'est pas reconnu par le Herd Book Limousin. "On a beaucoup de jeunesse et un esprit d'équipe. Tout seul on va plus vite, à plusieurs on va plus loin", affirme-t-il.

Lire aussi : Syndicat Limousin du Calvados : l'élixir de jeunesse fait son effet

Communiquer

À l'occasion du festival de l'élevage, les deux syndicats se sont vus remettre par leur partenaire et sponsor, le Crédit Mutuel, des vestes à l'effigie de chaque race. "Près de 80 vestes ont été offertes par le Crédit Mutuel aux éleveurs de Limousines et une quarantaine de vestes pour les Blondes d'Aquitaine, ainsi qu'une banderole", confirment les organisateurs. "Les partenaires et leur soutien économique sont indispensables pour arriver à organiser ce genre de manifestation", remarque Benoit Peschard du Gaec de l'Hôpital.

Le prochain rendez-vous Limousin sera celui du concours régional à Torigny-les-Villes le samedi 22 juin 2024. Pour les Blondes d'Aquitaine, l'inter-régional avait lieu en parallèle de Vire à Forges-les-Eaux (76). Sinon Vachement Caen et Le Space débarquent en septembre 2024.

Lire aussi : Vincent Duval et ses Blondes au festival de l'élevage

Palmarès 2024

Race Limousine :

• Challenge de l'espérance mâle : Gilles Fougères avec Ulky

• Champion mâle adulte : Gaec de la Vicomté d'Auge avec Rori LP

• Challenge de l'espérance femelle : Gaec de l'Allière avec Uzone

• Championne femelle adulte : Gaec de la Vicomté d'Auge avec Sittle

• Prix du meilleur mâle qualifié : Gaec de Tolleville avec Twix TD

• Prix de la meilleure femelle qualifiée : Gaec de la Vicomté d'Auge avec Little

• Meilleur animal du concours : Gaec de la Vicomté d'Auge avec Sittle.

Race Blondes d'Aquitaine :

• Championne jeune femelle : Gaec de l'Hôpital avec Unicité

• Championne femelle adulte : Philippe Legrand avec Pégase

• Champion jeune mâle : Franck Lemarignier avec Ulan

• Champion mâle adulte : Gaec de l'Hôpital avec Nenuphar

• Prix d'élevage : Gaec de l'Hôpital

• Prix des qualités bouchères femelles : Philippe Legrand avec Tequila

• Prix des qualités bouchères mâles : Gaec de l'Hôpital avec Nenuphar

• Champion suprême : Franck Lemarignier avec Ulan.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité