Aller au contenu principal

Groupama
Groupama : GCM Eure acteur de l'après tempête Ciaran

L'assemblée générale de la Fédération de l'Eure de GCM (Groupama Centre Manche) s'est tenue le 7 février 2024. Si le département a été relativement épargné par la tempête Ciaran, les élus locaux ont cependant joué un rôle majeur les jours d'après.

© TG

Des huit départements constituant le territoire de GCM (Groupama Centre Manche), l'Eure n'a pas été le plus impacté par la tempête Ciaran et ses vents atteignant les 207 km/h. 597 déclarations de sinistres contre par exemple 5 767 dans la Manche. Pour autant, Sylvie Le Dilly n'a pas manqué de souligner l'engagement des élus eurois. "Il fallait être réactif, on a su le faire". Réactivité à travers 240 élus (dont 20 estimateurs de l'Eure) qui ont mené 2 900 missions. A ce jour, 60 % des dossiers sont clos et réglés. Objectif 90 % fin mars. "A travers la cellule Estel, une belle réussite collective, on a su mettre en synergie élus et collaborateurs", s'est félicitée la présidente de GCM. Dominique Aubin (président de la Fédération de l'Eure) a été de l'aventure : "une belle marque de confiance et un fonctionnement qui fait la différence avec nos concurrents", a-t-il plaidé. 

Lire aussi : Groupama Centre Manche : "le réchauffement climatique, et ses conséquences, nous concernent tous"

Mais si GCM a su faire preuve de résilience, l'assureur se prépare à une hausse des sinistres graves liés notamment au réchauffement climatique. Pas question pour autant de baisser la garde agricole. "Nous sommes en perpétuel mouvement pour accompagner nos agriculteurs dans toutes les mutations", s'est voulue rassurante Sylvie Le Dilly soulignant à titre d'exemple le bon développement de la multirisque aléas climatiques désormais beaucoup plus accessible grâce à l'aide de l'état. Autre secteur fléché, les nouvelles énergies, "dès le début d'un projet de méthanisation, allez voir votre conseiller Groupama".

Acteur de proximité

Mélanie Gosselin est revenue ensuite sur l'actualité départementale institutionnelle 2023 à travers les actions de prévention menées par les caisses locales, les gestes qui sauvent (7 300 personnes formées), le travail mené en collaboration avec la préfecture sur la sécurité routière, les opérations de vérifications des extincteurs, le financement des citernes à eau sur les tracteurs, la participation aux réunions sur le mal-être en agriculture... "Nous sommes acteur et partenaire de la vie de nos territoires", a-t-elle insisté et de donner rendez-vous le 15 juin prochain pour une balade solidaire. 

Lire aussi : Tempête Ciaran : Groupama Manche relève 3 109 sinistres déclarés

Initiées par la Fondation Groupama " Vaincre les maladies rares " et organisées chaque année par les collaborateurs et élus de Groupama, les balades solidaires sont avant tout une action de solidarité et de proximité visant à sensibiliser le grand public et soutenir des associations engagées dans la lutte contre les maladies rares. Via leur participation, les marcheurs apportent leur soutien à une association de leur région. Les dons recueillis sont intégralement reversés afin d'initier et/ou concrétiser des projets qui améliorent le quotidien des malades et de leur famille. Ils contribuent également à financer des actions pour augmenter les connaissances sur les maladies rares et leurs traitements. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
Hervé Morin veut régionaliser l'accès à l'agrivoltaïsme
Après avoir tapé du poing sur la table sur la "méthanisation", Hervé Morin remet le couvert sur "l'agrivoltaïsme". La Région…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Publicité