Aller au contenu principal

PAC
Haies : une meilleure valorisation au cœur des préoccupations

Parmi les grandes nouveautés de la réforme de la PAC, il faut désormais conjuguer avec les écorégimes. Cette « option » peut conduire à deux types de rémunérations. Dans le Bessin, vendredi 27 janvier, la voie des infrastructures agroécologiques et plus spécialement la valorisation des haies intéressent.

Une quarantaine de participants a répondu à l’invitation de la Chambre d’agriculture, vendredi 27 janvier 2023.
© LM

La PAC 2023 est lancée et avec elle, les questions se multiplient. Logique, « elle est moins évidente que la précédente réforme », annonce d’office Émeline Legros, conseillère en agronomie et environnement à l’antenne des Chambres de Bayeux, à l’occasion d’une réunion organisée vendredi 27 janvier 2023 à Formigny-la-Bataille (14).

La complexité du système a incité la Chambre d’agriculture du Calvados, en lien avec la DDTM 14, à tenir - à l’instar des départements voisins - des réunions d’information. Calcul des UGB, règles de conditionnalité, nouvelle assurance récolte ont été passés au peigne fin au même titre que les écorégimes - qui remplacent l’ancien paiement vert.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
[CÔTÉ JEUNES] TIEA 2024 : Le lycée agricole de Sées repart avec la médaille d'or
Cinq établissements normands ont fait le déplacement à Paris, pour participer au Trophée international de l’enseignement agricole…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Publicité