Aller au contenu principal

Négociations commerciales, Egalim2
La coopération laitière lance une alerte

Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la tension va crescendo. Egalim 2 doit aboutir à une meilleure rémunération dans le tank de l’exploitation pour compenser la hausse des coûts de production. La coopération laitière est dans le même bateau. Solidaire de ses adhérents, elle revendique aussi sa part d’augmentation pour pérenniser l’amont et l’aval de la filière.

coopération laitière, négociations commerciales
Pascal Lebrun (président de la branche lait d’Agrial) : « le consommateur doit passer au tiroir-caisse ou (et) la grande distribution diminuer ses marges ».
© TG

La coopération laitière refuse catégoriquement que les négociations commerciales en cours dans les boxes de la grande distribution n’aboutissent in fine au petit jeu pernicieux de « la variable d’ajustement ». L’augmentation du prix payé au producteur, dans un contexte de hausse du coût des intrants (en un an, l’indice Ipampa a augmenté de 11 %), est légitime. L’État, via Egalim 2 et à moins de 100 jours de la présidentielle, exerce d’ailleurs une pression positive.
« Même cause, même effet »,  revendique-t-on du côté de la transformation. « Nous avons besoin de répercuter toutes nos inflations sur les marques et les MDD (Marque de distributeur) le plus vite possible pour pouvoir rémunérer le lait de nos adhérents à sa juste valeur. Il en va de la pérennité de la filière », lance en guise de sonnette d’alarme Damien Lacombe, président de la Coopération agricole laitière et de Sodiaal.  

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Tuberculose bovine : deux cas découverts dans le secteur de Pont-d’Ouilly
La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a annoncé, mercredi 18 mai 2022, la découverte d’un cas de…
JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
Publicité